Les Pouilles en famille : carnet pratique !

Ca y est ! Je me mets à vous raconter notre séjour en famille dans la région des Pouilles en Italie ! Un peu de douceur (et de soleil) dans la froideur de l’hiver … Nous sommes partis à l’automne dernier, durant les vacances d’Octobre deux semaines dans cette région du sud de l’Italie (les Pouilles, c’est le talon de la botte !), profiter de la Dolce Vita. Avant de vous proposer des articles détaillés sur les lieux visités, je vous donne tout le côté logistique pour préparer votre séjour ! Déjà, pour commencer une petite carte de cette région de l’Italie, pour vous permettre de repérer où nous nous sommes arrêtés.

 

Comment se rendre dans les Pouilles ?

Nous ne sommes pas fans des longues distances en voiture. Et le sud de l’Italie, c’est looooiiiinnn pour nous! Alors on a pris l’avion… Et de préférence un direct 🙂 Nous avons pris Easyjet en partance de Genève direction Brindisi. A Genève, nous avons laissé la voiture au parking Elite Park (pour payer moins cher) et cela se passe bien. Nous sommes partis (et revenus) en pleine journée, la navette du parking était là sans attente ! Pour le vol, pas de souci…(Nous n’avons jamais eu de souci avec Easyjet d’ailleurs..).

Brindisi est un aéroport plutôt petit. Au retour, l’enregistrement des bagages a été long… Je ne sais pas si c’est la dame qui était lente, ou si c’est toujours comme ça… Mais notre marge a été vite bouffée!!

Quel itineraire a t’on suivi ?

Nous sommes partis les 2 semaines des vacances scolaires, la dernière d’octobre et un retour après le 1er Novembre. Autant prévenir de suite, la saison est terminée… Certains lieux touristiques ne ferment jamais alors que d’autres seront complètement vides…

Après notre atterrissage à Brindisi, nous avons roulé (environ 4 h) directement dans la péninsule du Gargano, jusqu’au village de Vieste. C’était un bon point de chute pour visiter cette région. Nous sommes restés là 5 nuits.

Puis nous avons roulé environ 3h pour redescendre plus au sud pour une location à Alberobello. Nous y sommes restés 5 nuits également.

Enfin, nous sommes descendu au bout du talon, dans la région du Salento pour 4 nuits !

Cet itinéraire nous a semblé très bien. Si vous ne disposez que d’une semaine, je vous conseille de sauter l’étape Gargano et de réduire d’une nuit à Alberobello et dans le Salento !

Comment nous sommes nous deplacer dans les Pouilles ?

Nous avons loué une voiture pour l’intégralité du séjour. Et c’est bien pratique ! Certaines zones sont reculées, et la voiture est vraiment le plus pratique moyen de locomotion. On a loué une Fiat Qubo via le site Interrent à l’agence ParkinGO Location. Située à l’extérieur de l’aéroport, il y a une navette pour se rendre au loueur. Comme souvent en Italie, il faut téléphoner ! Une fois arrivés de son vol, il faut passer un coup de fil pour que la navette arrive. Je parle italien alors ça va, j’imagine qu’ils parlent anglais… La voiture est bien, roule bien et on a de la place !

Pour le retour, pas de mauvaise surprise. A part que les distributeurs d’essence ne prennent pas la carte VISA :-/ il faut prévoir des billets (et bien calculer son coup pour rendre la voiture avec le plein…) .

Sinon, sur la route, pour se diriger, google maps est très bien… J’avais téléchargé les cartes à l’avance, et du coup le téléphone faisait GPS ! En ville, pour finir, il faut faire attention aux zones ZTL (Zona a Trafico Limitato) : c’est à dire que vous n’avez pas le droit d’y rouler…

Ou avons nous dormi ?

J’ai choisi des logements plutôt confort et le critère c’était : une piscine !! 🙂 Les garçons en avaient très envie, mais finalement il faisait trop froid et on n’en a quasiment pas profité …

Le logement dans le Gargano a été dur à trouver, car tout était fermé ! Nous avons trouvé un appartement / maison à louer à l’Agriturismo Tesori del sud, à quelques kilomètres de Vieste. C’était bien, propre. Nous étions seuls dans la résidence !

Notre seconde maison était splendide ! Un véritable trullo (trulli au pluriel) vers la ville d’Alberobello. Trouvée sur homelidays  (la villa n°1883320). Je vous la conseille !

Notre trullo (c’était notre chambre ça 🙂 )

Pour terminer, nous avons loué une maison entourée d’oliviers dans le Salento, à Andrano ! Superbe aussi (mais fraîche … les maisons du sud ne sont pas bien conçues pour l’hiver) . Il s’agit de la maison n°8272491 sur le site d’abritel. A proximité de la côte, elle est très bien située aussi pour découvrir la région du Salento.

Qu’avons nous mange ?

Des pâtes !! L’Italie est le second pays de la gastronomie (après la France ! 😉 ) . On se régale, aucun problème niveau nourriture !

A quelle saison faut il y aller ?

Nous étions un peu trop hors saison… Le gargano était vide et tout était fermé… Il y a également eu le changement d’heure, qui raccourcit beaucoup les journées…  Par contre, on voit que l’été cela doit être l’horreur. Sandrine en a parlé sur son blog … Du coup, Juin ou Septembre doivent être parfaits !

Sinon, le climat en Octobre était bon, on a pu se baigner dans la mer (si si 🙂 ). Il fallait bien chauffer les maisons, mais ça va !

Donc si je devais refaire je retournerai en Octobre, mais pas au Gargano ! 🙂

D’autres blogs pour s’inspirer

Pour vous donner d’autres infos sur un voyage dans les Pouilles en famille :

Et voilà, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires !

Rendez vous au prochain article pour les récits de nos activités dans ces différentes régions .

 

11 commentaires

  1. Ping :Le Salento - le talon de la botte d'Italie [Les Pouilles en famille]

  2. Ping :Trulli, Sassi, duomo au bord de la mer - ca vous tente ? [les Pouilles en famille]

  3. Ping :Le parc national du Gargano (en Octobre!) [les Pouilles en famille]

  4. tu penses que c possible pr la team sans voiture ou c mort vraiment

    • C’est compliqué je pense… C’est faisable, mais tu risques de manquer pas mal de trucs sympa. Surtout hors saison… Après,nous on est très nature et on aime bien être paumé, alors si tu restes en ville ca peut peut etre le faire quand même…

  5. Franchement génial, j’avais pas d’idées pour les vacances d’Octobre de cette année, je vais voir si c’est réalisable les Pouilles.
    L’année dernière on avait fait la Sicile , on a d’ailleurs du se croiser à l’aéroport de Geneve pour un Geneve-Palerme 😉

    Je vais lire tes autres articles sur cette destination 😉 , ça plaira à mes 2 garçons qui sont dans la même catégorie d’âge que les tiens 😉

    ++

    • haha peut etre pour l’aéroport ! Tu te gares où toi ? Et sinon, oui, un mélange de visite , de plages, ca plait à leur âge . En plus, on mange des sandwichs ou des pates…des glaces. Bref, que de quoi leur plaire !

  6. Merci pour la mention! Le Gargano en cette saison ne doit pas être chaud, c’est quand même une petite montagne, vous auriez pu avoir la neige 😀 Mais au moins vous étiez au calme!

    • Pour etre seul, on n’a vraiment pas été gêné par la foule !! Oui on a vu les panneaux “pneu neige” 🙂 Mais bon, quand même octobre est un peu tôt je pense… On n’a pas eu froid en tout cas !

  7. Merci de ton aide, cette destination m’attire depuis un petit temps déjà

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !