Notre voyage en Andalousie, en hiver et en famille : carnet pratique

Pour les vacances d’hiver 2023, nous avions besoin de changer d’air et de nous reposer. La montagne on adore, mais c’est pas très reposant … Direction l’Andalousie, entre nature, patrimoine et culture, il y a pleins de choses qui semblaient splendides à découvrir ; alors banco !

Comment sommes nous alles en Andalousie, comment s’y deplacer ?

Nous avions deux semaines de vacances scolaires, et n’avons pas voulu prendre le temps de descendre en van jusqu’en andalousie (cela représente 2 jours aller et 2 jours retour pour nous…). Nous avons donc pris un vol entre Lyon et Malaga, sur Vueling. Aucun souci. Tout s’est très bien passé !

Sur place, nous avons loué une voiture. J’ai pris un SUV car nous voulions rouler sur des chemins. Il ne fallait pas une voiture trop basse. J’ai réservé chez Sixt, car je me dis que l’on a moins de surprise dans les grands groupes. A part, qu’elle a essayé de nous revendre des assurances inutiles, tout a été sans souci. Nous avons passé la voiture au lavage avant de la rendre quand même, car elle était vraiment très poussiéreuse…

Qu’avons nous fait ? Notre itineraire de 2 semaines en andalousie

J’ai préparé cet itinéraire rapidement, moins d’un mois avant de partir. Nous avons décidé (très) tardivement d’y aller. 🙂 J’ai choisi de ne pas voir tous les lieux les plus réputés, pour ne pas faire trop de route sur place. La région est tellement riche, qu’un deuxième (voir troisième !) voyage sera nécessaire 🙂 J’ai essayé de varier entre randonnées et visites touristiques. Si c’était à refaire, je ne changerai pas grand chose … Nous ne pouvions pas tout voir, et nous avons ainsi eu un bel aperçu.

Retrouvez ci dessous nos journées de voyage, dont je détaillerai le contenu dans des prochains articles, et une carte des lieux où nous sommes allés (les pins ne sont pas précis…)

  • J1 : Vol et arrivée tardive à Malaga. Nuit au futurotel.
  • J2 : Visite de Malaga. Seconde nuit au futurotel
  • J3 : Route vers Grenade, visite de Grenade. Nuit à Bibo Suites Oro del Darro
  • J4 : Visite de Grenade (l’Alhambra). Nuit à Gorafe, dans une grotte Cuevas el Torriblanco
  • J5 : Visite du désert de Gorafe. Seconde nuit au même endroit.
  • J6 : Route vers le parc d’el torcal de Antequera, rando dans le parc, visite d’Antequera. Nuit à Antequera, appartement Despertar.
  • J7 : Rando el caminito del rey annulé à cause du vent. Plan B de randonnée, balade à el chorro. Nuit à Ronda, Villa Maria
  • J8 : Visite de Ronda. 2e nuit à Ronda.
  • J9 : Visite du village de Montejaque, de Zahara de la Sierra et de la grotte Cueva del hundidero. 3e nuit à Ronda.
  • J10 : Visite des villages de Setenil de las bodegas et d’Olvera. Nuit à Olvera, à la casa Vagon Via Verde de la Sierra
  • J11 : Rando de la garganta verde. Visite du village de Grazalema. Nuit à Grazalema à la villa turistica de Grazalema
  • J12 : Rando d’el rio majaceite. Visite du village d’Arcos de la frontera. Nuit à Arcos de la frontera, à la posada del duende.
  • J13 : Visite de l’école d’équitation andalouse à Jerez de la frontera. Visite d’une cave de vin de Jerez. Nuit à Vejer de la frontera, à l’hostal La Janda.
  • J14 : Visite de Vejer de la frontera. Balade dans les dunes de Bolonia. Visite à Tarifa. Nuit à Algesiras, à la finca el campo.
  • J15 : Route vers Malaga. Visite du musée Picasso, carnaval à Malaga. Nuit à Malaga à proximité de l’aéroport, à la pension mastil.

Ou avons nous dormi ?

J’ai réservé l’ensemble de nos logements via booking, par praticité. Les prix sont supérieurs à une réservation en direct, mais je n’avais pas le temps de chercher. Donc solution de facilité ! Parmi nos logements, je vous recommande particulièrement :

  • les garçons vous diront le futurotel de Malaga, avec sa gaming zone, un prêt de trottinette électrique, son expérience en capsule ! C’est un peu camping, mais c’est rigolo.
  • Le logement à Grenade, Bibo Suites Oro del darro, grand luxe, très bien situé pour visiter Grenade.
  • L’expérience du logement troglodyte à Gorafe, avec les grottes Cuevas el Torriblanco.

Nous n’avons eu aucune mauvaise surprise et tous les logements étaient biens, vous pouvez y aller. Je vous ai simplement mis nos coups de coeur.

A quelle nourriture s’attendre ?

L’ Andalousie est connu pour sa culture intensive des légumes. Nous n’avons pas vu l’océan de plastique des serres, mais des champs d’oliviers ou d’amandiers à perte de vue et dans chaque recoin cultivable. Et pourtant, il n’y a pas tant de légumes servis… Les plats sont surtout à base de viande. Les tapas contiennent très peu de légumes. J’ai pris une fois de la laitue, et me suis retrouvée avec un coeur de salade comme sur la photo ci dessous 😀 Méfiez vous de la taille des tapas, parfois c’est petit, parfois c’est déjà bien fourni ! Ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre !

En panachant restaurant et achats au supermarché, on mange bien et varié !

Autre défi, trouver des churros ! On a eu du mal , mais in extremis, on en a trouvé à Vejer de la frontera !

Quelques trucs en plus

Le climat en hiver

Les températures peuvent être fraîches, avec même de la neige à certains endroits, comme dans la Sierra Nevada (que j’avais pris soin d’éviter…). Au bord de la mer à Malaga, la costa del Sol mérite son nom, avec des températures clémentes. A l’intérieur des terres, nous avons conservé nos polaires et doudounes, sans toutefois avoir trop froid. Le vent peut être très fort (voir l’annulation du caminito del rey ou notre passage ventu à Tarifa 😀 ). Lorsque j’imagine la température l’été, je ne regrette cependant pas du tout !

Le rythme a l’espagnol

Les espagnols vivent de manière décalés par rapport à nous au niveau des repas. Ils mangent à partir de 14h, et 22h. Mais finalement, avec un rythme de vacances cela ne nous a pas gêné. Nous mangions « tôt » vers 13h30 et 21h/21h30, mais avec les visites et balades, cela ne nous a pas dérangé.

Il faut également se décaler pour pouvoir profiter des visites, qui ont souvent lieu entre 12h et 14h (l’équivalent de notre 10h-12h). Il n’est pas rare de constater porte close avant 10h/11h. Et ensuite la fermeture n’est par contre pas si tardive. Selon les endroits, cela peut être 16h /17h (l’équivalent de notre ouvert uniquement le matin) ou parfois cela peut être ouvert jusqu’à 0h, comme au spa à Grenade !

Visiter hors saison, bonne ou mauvaise idée ?

Bonne idée ! J’ai trouvé que l’Andalousie se prête très bien à une visite hors saison. Les monuments, les restaurants : tout est ouvert. Même le spa et les spectacles de flamenco 😀 Les logements sont moins chers, et on trouve facilement et au dernier moment. Le seul problème a été le vélo : Nous n’avons pas pu en faire à Olvera et dans le désert de Gorafe, faute de loueurs.

D’autres blogs pour s’inspirer

Pour ce voyage, je me suis beaucoup inspirée chez les Novo-monde. Ils ont parcourus l’Andalousie en hiver en van, et leur blog est une mine d’infos !

Les prochains articles sont consacrés à nos randonnées et aux villes / villages blancs. A suivre… En attendant n’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez une question !

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !