Kayak dans les fjords du Musandam a Oman

Kayak Oman Musandam

En Novembre dernier, nous sommes partis sans les enfants (hiiii) profiter d’une semaine de kayak en autonomie dans le Musandam à Oman. Avant de tout vous raconter, je vous spoile : c’était trop cool !! Voilà, c’est dit, maintenant je rentre dans le détail :-). Allez jusqu’au bout de l’article, j’ai fait une petite vidéo qui donne un aperçu de ce que l’on a vu !

Comment nous est venue l’idée ? (On me pose souvent la question!) Nous voulions visiter Oman en famille et je voulais en profiter pour faire un peu de kayak. Mais en cherchant je suis tombée sur les séjours chez Altai Oman, qui ne sont pas accessibles avec des enfants, mais qui nous ont beaucoup plu, donc on a abandonné nos enfants… Merci belle maman et beau papa !! 😀

Sejour avec Altai Oman

Nous sommes partis en séjour “organisé” par Altai Oman. C’est à dire que tout est prévu sur place et que l’on n’a rien préparé ! Nous avons trouvé cela logique, car nous ne nous voyions pas louer un kayak (on n’en a jamais vraiment fait…) et hop roule ma poule !

Nous avons réservé le voyage seul. C’est à dire que nous avions rendez vous à l’aéroport de Dubaï et pareil pour le retour. Je me suis débrouillée pour l’avion et nous avons profité de 2 nuits complémentaires à Dubaï (une au début et une à la fin) pour visiter plus la ville en autonomie. Je vous raconterai dans un autre article.

Notre groupe était de 12 personnes, donc petit groupe. Nous étions les seuls à avoir réservé en direct, les autres participants venaient avec Nomade Aventure.

La nourriture pour notre séjour kayak pour 12 . Ca se prépare quand même !

Le Musandam, c’est ou ?

Après environ 3 h de route depuis l’aéroport de Dubai, nous voici dans le bout de la corne en territoire omanais ! La région s’appelle le Musandam et la ville est Khasab. Dubai fait partie des Emirats Arabes Unis, nous avons donc changé de pays et sommes dans une enclave omanaise, isolée du reste du pays. N’étant restés que dans les villes de Dubai et Abu Dhabi, nous ne pourrons pas vous dire s’il y a une différence entre les pays!

Face à nous, c’est l’Iran. Nous sommes dans le détroit d’Ormuz où transite plus de 30% du pétrole brut mondial…. entre le golfe persique et le golfe d’Oman. C’est un lieu hautement stratégique et très surveillé. L’armée y est présente, et nous verrons des bateaux de l’armée patrouiller.

Notre parcours en kayak en itinerance dans la baie de Sham

Nous avions rendez vous à 3h30 du matin à l’aéroport de Dubai… Pas top pour le sommeil car nous avons squatté à l’aéroport, mais il ne voulait pas qu’on dorme par terre… :-/ Je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas dans tous les aéroports des capsules pour dormir, à louer à l’heure… On retrouve le groupe et on retente de dormir durant la route. Nous aurons ensuite l’occasion de dormir dans un vrai lit, entre 7h30 et 10h30, où rendez vous nous est donné pour préparer nos affaires ! Préparation du paquetage du kayak (je précise tout cela en dessous) et c’est parti dans l’après midi pour la première navigation !

C’est parti pour 6 jours de kayak pour explorer la baie de Sham ! Les bivouacs sont choisis au fur et à mesure par le guide selon la fatigue, les conditions météo, etc… Je ne sais pas quelle distance ni combien de temps nous pagayons chaque jour car je n’ai pas pris de montre !

On explore les différentes plages paradisiaques, les villages qui paraissent complètement dépeuplés (mais en fait pas vraiment). Autour de nous, le paysage est désertique comme rarement vu. Nous étions allé dans le sud algérien, dans le Sahara, cela se vaut; mais nous y étions allés en janvier, alors là nous avons bien plus chaud. C’est d’une aridité extrême. Il n’y a pas d’eau du tout, l’eau potable arrive par bateau dans les villages. La nature est réellement hostile, et on ne s’imagine pas une seconde vivre ici. Le seul moyen de rejoindre les villages est par la mer, car il n’y a pas de route. Par contre, par une volonté de l’état, il y a de l’eau (par bateau) et de l’électricité dans tous les villages.

Le kayak est physique mais n’en ayant jamais vraiment fait avant, on s’en est bien sorti. Ce sont des kayaks biplaces. Mais on était bien fatigué le soir quand même 🙂 . Le soir, nous bivouaquions sur les plages. Le relief ne se prête pas trop à des petites balades depuis la plage. De plus, dès le premier soir, nous avons croisé la route d’une vipère à cornes… Cela a refroidi nos ardeurs de promenade ! Le second soir, je suis sûre d’avoir vu dans la nuit un coyote ou un loup d’arabie. Je n’ai vu que son ombre au clair de lune, mais j’ai reconnu un chien qui venait voir notre campement. Mais il n’y a pas de chien errant où on était…, donc c’était un loup ou un coyote.

Les journées sont ponctuées par beaucoup de snorkeling, car l’eau est chaude et que les fonds sont intéressants à regarder rien qu’au masque et tuba. Des poissons, des raies, même des requins à pointe noire, des tortues, des dauphins… Plein d’animaux à voir 🙂 Malheureusement, je n’aime pas trop l’eau et je ne supporte pas que quelque chose me touche sous l’eau… Oui je suis contradictoire, mais le kayak c’est SUR l’eau, pas dans l’eau! Et Monsieur était bien venu faire du chien de traîneau alors qu’il n’aime pas les chiens 😀 Quel couple ! L’eau est un endroit hostile pour moi et je ne me suis que très peu baignée. De plus, au début il y avait des types de méduses non urticantes : des salpes. Impossible d’aller dans l’eau avec ça pour moi ! Mais cela a été, je me suis rafraîchie et c’était chouette quand même.

Nous avons également profité d’une navigation de nuit. Cela donne une impression particulière … Un point magique a été la vision de plancton phosphorescent. Nous devions nous cacher de la lune, mais à “l’ombre” des rochers, nous avons bien vu le plancton phosphorescent et c’est trop trop chouette ! Nous avons navigué 3h de nuit, et pour quelqu’un qui a peur de l’eau, c’est un peu long 😐 L’arrivée a été salvatrice 😀 !

Randonnee au sommet de la baie de Sham

Le dernier jour de notre séjour était consacré à une randonnée.Plutôt que d’aller explorer un wadi , nous avons choisi d’aller contempler la baie que nous avions parcouru du sommet de la baie de Sham ! La randonnée est un peu longue, il faut bien prévoir de l’eau ! Le terrain est accidenté mais la vue vaut la peine de la montée !

Kayak a Oman, cote pratique

Quel climat fait-il ?

Au vu des photos, on se doute que l’on est dans un véritable désert, où les températures estivales sont insupportables. Nous sommes dans l’hémisphère nord, donc l’été est le même que le nôtre. Nous sommes partis début novembre et les températures étaient autour de 34- 35°C. La mer était à 31°C (notre guide avait un petit thermomètre de bain 🙂 ). Donc il faut se protéger principalement du soleil. Le fait d’être à l’automne aide, car notre peau a déjà vu le soleil durant l’été (ce qui n’est pas le cas au printemps).

Nous avons eu des précipitations tempétueuses à Abu dhabi, et cela passe vite. Cela rafraîchit au pire !

Vetement et materiel, que faut il prevoir ?

Que faut il prendre pour une semaine de kayak ? Et bien pas grand chose !! Déjà, vous n’avez que très peu de place dans le kayak. Nos affaires doivent tenir dans un sac de 20 litres chacun …

  • Un sac étanche est un bon achat, car vous mouillerez tout !
  • Une tenue pour pagayer (short et tee shirt). Je vous conseille que vous puissiez vous baigner avec aisément (j’ai pris des tenues de surf).
  • Au pied, des crocs sont biens, faciles à mettre/enlever, couvrantes pour les bivouacs empierrées et adaptées pour se baigner.
  • Une paire de gant type vélo, car la fibre de verre de la pagaie me faisait mal aux mains à force.
  • Pour la première fois, nous sommes partis sans même un pull ! Je n’avais qu’un tee shirt manche longue (plus pour le soleil). Il ne nous a pas manqué, car la nuit la température descend à peine.
  • Pour dormir, nous avions acheté des duvets +10°C hyper compact, et c’était largement suffisant. Nous avions trop chaud la nuit mais on dormait le duvet ouvert, dans une tente (juste la chambre…)
  • Une tenue pour se changer est agréable, quand même à force.
  • On ne peut bien entendu pas se laver, et le sel de l’eau de mer risque d’attaquer la peau. Une crème hydratante n’est pas du luxe. Nous avions des lingettes bébé aussi pour se “désaler” (que l’on brûlait ensuite), ainsi qu’un gel douche / shampoing pour se laver dans la mer. Attention à ce dernier, on a eu du mal à le trouver, pour qu’il ne soit pas nocif pour la mer.
  • Les objets électroniques ne sont pas recommandés, car il n’y a pas d’électricité… Alors il faut prévoir des batteries et cela vous prendra un peu de place !

Faire son visa pour entrer a Oman

Pour entrer à Oman, il est nécessaire de faire un visa électronique à l’avance. C’est facile à faire sur le site directement, même si c’est un peu long. Pas la peine de passer par un intermédiaire, en vous y prenant une semaine à l’avance, c’est bon ! Cela vous coûtera largement moins cher … Vous aurez le choix entre deux visas selon la durée du séjour. De plus en passant la frontière terrestre entre les Emirats et Oman, il faudra payer (dans un sens seulement). Nous c’était 35 Dirhams /personne de mémoire.

Si vous avez d’autres questions sur le déroulement du séjour, n’hésitez pas à me demander en commentaires . Et maintenant : le film !!

4 commentaires

  1. Oh la la comme tu me fais rêver avec cette expérience. J’aimerais beaucoup faire de l’itinérance en kayak mais alors pouvoir le faire dans le désert d’Oman avec tous ces animaux sauvages et ces magnifiques péninsules ça donne encore plus envie. Tu avais des courbatures aux bras après les 6 jours ?

    • Arthur et Thibaut

      Je ne me souviens pas particulièrement… J’avais match de hand le lendemain du retour et me suis faite bien chariee que je ramais encore par contre… Donc je n’étais pas au top ! Je manquais surtout de sommeil cela nous a plus fait mal au bas du dos. Mais c’est d’être toujours assis par terre, sans dossier, dormir par terre… Cela n’aide pas le dos. Après je fais du hand et monsieur de l’escalade, donc on sollicite nos bras sans vraiment nous rendre compte. Je pense que c’est accessible à toute personne un peu sportive! A te noter dans un coin de tête car c’est vraiment chouette !

  2. Super comme voyage en effet! J’adorerai!

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !