Derniere etape : la ville de Quebec et ses environs

Vue sur Québec

Dernière étape de notre road-trip au Québec, la ville de Québec et ses alentours ! Nous ne sommes pas restés longtemps, mais nous avons quand même eu le temps de découvrir la vieille ville, les chutes d’eaux à Montmorency, l’île d’Orléans et le parc de la Jacques Cartier. C’est parti pour le récit de tout cela!

Visite en famille de la ville de Quebec

Nous logions proche du centre ville, mais pas suffisamment pour s’y rendre à pied. Nous devions également bouger notre voiture du parking toutes les 2h à proximité de notre logement, donc nous avons visé un parking du centre ville pour initier notre visite (le stationnement de Youville)!

Nous avons ensuite assouvi les envies de shopping de souvenirs de tous 😀 , bref on a fait les touristes ! Nous avons aussi mangé les popcorns (très bons) de chez Mary’s popcorn, des glaces enrobées (je ne sais plus où…). Nous avons déambulé dans la rue St Jean pour aller pique niquer le long du vieux port, admiré le château de Frontenac, applaudi les spectacles de rue devant ce dernier, couru (enfin surtout les garçons) sur la promenade des gouverneurs et dans la citadelle de Québec. Nous n’avons pas visité cette dernière, car nous n’avions pas envie… Une préférence pour le magasinage 😀 Cela a été un rapide aperçu de la vieille ville, mais les villes ne sont pas notre truc !

Les chutes d’eau de Montmorency

Un peu à l’écart du centre ville, les chutes d’eau sont “sur la route” quand nous sommes arrivés du Charlevoix. On ne peut pas les rater ! La visite est payante (droit d’entrée), cela fait partie du réseau SEPAQ, mais ce n’est pas un parc national, donc vous ne pourrez pas y utiliser le pass annuel.

L’attrait du lieu est l‘immense chute d’eau. Il parait qu’elle est plus haute que la chute d’eau du Niagara… Nous n’aurons certainement jamais l’occasion de le vérifier, donc on va croire sur parole! Il y a une balade (visite panoramique) accessible à pied, il faut alors monter à pied des marches pour atteindre le haut de la cascade. Rien d’insurmontable, mais un téléphérique est disponible (payant forcément) pour s’éviter la marche. On passe au dessus de la chute d’eau sur une passerelle, offrant une vue superbe sur la ville de Québec. D’autres activités sont possibles : la traversée en tyrolienne et une via ferrata. Nous n’avons testé aucun des deux, étant arrivé un peu à l’improviste…

Il y a de grands parcs à proximité qui permettent de flâner/courir/jouer. Le temps à consacrer au lieu dépend surtout de ce que vous voulez y faire ! En 1h, on peut avoir fait le tour si on veut.

L’ile d’Orleans

Cette grande île face à la ville de Québec fait envie pour un côté plus champêtre, ses cabanes à sucres, etc… Je ne savais pas trop comment la visiter. Déjà pour les cabanes à sucres, ce n’est pas la saison. Mais la gourmandise des garçons nous a guidé ! Nous avons visé la chocolaterie de l’Ile d’Orléans, située tout au bout de l’île. Les glaces molles enrobées y sont très bonnes ! Nous avons poursuivi ensuite par une petite promenade le long du St Laurent, sur la promenade en face de la chocolaterie.

Nous n’avons parcouru en voiture que la pointe de l’île, ne sachant pas trop où viser pour se promener… L’accès au St Laurent est souvent impossible car ce sont des propriétés privées.

Si vous connaissez et avez un conseil, laissez le nous en commentaire de l’article ! Cela pourra être utile pour tous les lecteurs !

Le parc national de la Jacques Cartier

Un jour de ville nous a suffit 😀 On retourne en nature, au parc de la Jacques Cartier ! C’est un parc du réseau SEPAQ, à proximité de la ville de Québec (donc droit d’entrée payant)

J’avais repéré que nous pouvions faire du rafting, mais j’ai senti le plan un peu galère, et j’ai eu peur qu’on rame (au sens propre comme figuré!). On a plutôt choisi la randonnée … Nous avons opté pour la randonnée des Loups. Elle doit offrir un panorama sur les 2 vallées de la Jacques Cartier et de la Sautauriski (l’autre rivière). Annoncée difficile, avec environ 8km A/R.

Ce n’est pas notre randonnée préférée. La montée se fait dans les bois en lacets. Le chemin est plus escarpé qu’au Mont du lac des cygnes, dans le parc des Grands Jardins, mais il n’offre pas beaucoup de panoramas… Nous avons pique niqué au premier panorama sur la vallée de la Jacques Cartier, avant que Thibaut ait l’idée qui mettra à mal la motivation de tous ! 😀 A savoir, on redescend et on va manger une glace… Et oui, on aime marcher, mais on aime aussi les glaces , Hahaha ! Donc demi tour, et direction l’île d’Orléans pour manger des glaces !

Quand ils demandent la glace molle trempée dans le chocolat ! 😀

Cet article sonne la fin du récit de notre voyage au Québec ! Pour vous y retrouver, je vous propose de lire l’article pratique sur notre Voyage au Québec avec le lien pour les différents articles sur les lieux que l’on a visité. Comme d’hab, n’hésitez pas à laisser en commentaires, vos remarques, questions, etc… J’y réponds toujours avec plaisir !

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !