La petite Venise savoyarde – Chanaz en Chautagne

Je vais avoir 2 ans dans très peu de temps, on profite du week end de Pâques pour passer 3 jours en Chautagne, au bout du lac du Bourget. Petit frère est dans le ventre depuis 5 mois et demi, donc il n’est pas trop gênant !

Nous avons choisi une chambre d’hôtes à Chanaz même, qui vient juste d’ouvrir ses portes (une semaine avant!).  Le Doux Nid, cette chambre mérite bien son nom ! Nous avions la chambre “comme un poisson dans l’eau” avec vue sur le canal. Pour faire vite : bon accueil, belle chambre, adresse que je recommande à nouveau ! (je suis rarement déçu vous me direz, mais c’est que Maman choisit bien !!)

Qu’avons nous fait au cours de notre week end ??
A l’aller, passage par les gorges du Fier, dont le récit est ICI (cliquez!). J’ai ensuite fait la sieste dans la voiture, quand on a passé le col du Sapenay, mais il pleuvait des trombes d’eau et on a rien vu !

Nous sommes arrivés à Chanaz, et directement pris le bateau pour une croisière sur le canal de Savières. Nous avons pris un bateau style ancien, direction le lac du Bourget ! Il n’y a que deux autres personnes sur le bateau de 70 places ! Je peux courir partout sur le bateau, c’est le top ! La vue est belle, entre faune et flore. On fait le tour jusqu’au château de Châtillon (lieu où Lamartine à écrit “le lac”). Ça vaut vraiment le coup !

Après une bonne nuit de sommeil, nous avons fait un tour vers le Rhône… lancer des cailloux dans l’eau, mon activité préférée!! J’ai fait mon premier kilomètre (à tricycle) à vélo entre lac Léman et Méditérannée !

On déjeunera au restaurant “les Impressionnistes” à 5 minutes de voiture de Chanaz, à Portout. Le cadre est sympathique, mais le service est vraiment lent, j’ai trop sommeil, mes parents partent avant le dessert pour me laisser faire la sieste dans mon lit.
Pour finir ma journée – donc, après ma sieste – promenade autour de Chanaz, le centre et le tour vers le parking / camping. Dit comme cela, ça n’a pas l’air top, mais c’est très joli. Le canal de Savières longe la rue principale et donne une atmosphère vraiment particulière à ce village.

Cette promenade sera la dernière de mon week-end, parce qu’en fait, on ne dirait pas, mais j’ai 38°C de fièvre sur la photo… Je suis amorphe le soir, mes parents trouvent cela bizarre… mesure de température, et là verdict 38.5°C… Comme il ne fait toujours pas  beau le lendemain, on rentre direct à la maison au chaud pour se reposer ! Tant pis, on a déjà passé un super week end ! Vivement le prochain !

Virginie C.

2 commentaires

  1. Ping :Les gorges du Fier – promenade au coeur du canyon - Les aventures d'Arthur et Thibaut

  2. super chouette! bravissimo… la digne fifille de sa maman sauf que ce n’est plus dans un album mais + moderne, sur ordi!!!

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !