Mon premier vrai bivouac !

“Maman, je veux faire du camping” !! A force de le répéter tout l’été à Maman, j’ai enfin pu essayer !!

DSC_0384DSC_0341

Nous avons attendu la fin du déménagement (Papa avait la pression pour finir la maison avant qu’on emménage) car avant pas le temps d’aller camper (et mes grands parents n’étaient pas très chauds pour me faire vivre cette expérience 😉 )

Premier week-end après le déménagement (après la rentrée des classes aussi…) , chance : la météo est bonne !

Premier ingrédient  pour un bon bivouac en famille : une bonne météo !

Maintenant, les parents tergiversent sur la destination… A savoir, que Maman ne veut pas m’emmener faire du camping dans un camping… Elle veut nous montrer la vraie joie du camping dans la nature où on campe parce qu’on ne peut pas faire autrement ! donc pas de refuge à proximité … Ça se complique pour trouver un lieu ! !

Col du Galibier, “on va se cailler”, le Semnoz,” on connait pas, c’est peut être pas adapté au bivouac…”, la Vanoise, “c’est le Parc national on va se faire virer!”, les Saisies “ok on connait très bien, on y va!”.

Deuxième ingrédient : une bonne destination avec plusieurs petites promenades faciles !

DSC_0356Maman a choisi les Saisies, car il y a des petites randos à faire le samedi et le dimanche. Ce n’est pas trop pentu, donc on devrait se trouver un endroit plat. Ce sont des pistes de ski, donc on ne doit pas se trouver sur une propriété privée… Et aux Saisies on aura une super vue sur le Mont Blanc !

On choisit le versant vers le Char du beurre (pour les locaux…). On se trouve un super coin (un peu ventu cependant!) et là… nous sommes tapis dans l’herbe (tels des renardeaux prêts à bondir !) quand la paysanne vire sévèrement un parapentiste en train de faire des gonflages dans le champ (où il y a les pistes de VTT…)… Bon… on n’est pas bien tranquille à l’idée de monter la tente là … Donc déménagement (oui oui, on aime ça 😉 ). Lors de la promenade, on avait vu qu’en haut près du télésiège c’était plat et non venteux . C’est moins glamour pour l’esprit de la forêt, mais au moins on sera tranquille …. Donc plantage de tente décidé !  (et oui, l’envers du décor fait moins rêver mais pour une première fois, je suis content quand même !!)

DSC_0343

Troisième ingrédient : un lieu sans vache, plat, à l’abri du vent… à repérer lors de ses randos !

Petit point matériel, Papa et Maman ont tout le matériel pour bivouaquer d’avant qu’on soit là … Mais en taille 2 places … Il va falloir penser à investir, on existe maintenant !! Maman nous avait quand même acheter deux supers duvets enfants ! Ils sont bien chauds et s’adaptent à notre taille (là on le met en taille 1m30). J’ai trouvé cela chez les Petits Baroudeurs, ici (oui encore eux, mais j’aime beaucoup !). Bien penser également que le soir et le matin, lors d’un bivouac, il fait froid et humide ! Alors les sandales le matin… pas très agréable !

DSC_0417

Quatrième ingrédient : un matériel adéquat pour le bivouac (tente, duvets, réchaud…)

Il n’y a plus qu’à profiter !! Chercher le bois pour faire un feu, écouter les bruits de la nature, admirer le coucher du soleil (et le lever du soleil aussi…), chercher à comprendre ce qu’est un satellite (et oui, comment on explique l’étoile qui bouge) …

DSC_0350DSC_0414DSC_0374Puis, vient forcément un moment où il faut dormir… Pour moi pas de souci, pour Thibaut, lui voulait faire la java!! C’est trop coooool ! On a été obligé de l’exclure et de le mettre à dormir dans la voiture (qui n’était pas loin heureusement) pour nous endormir… (Maman l’a porté jusqu’à la tente endormi ensuite! Il n’y a pas passé toute la nuit 😉 ). L’erreur a été de le laisser faire la sieste l’après midi, et du coup, il pétait le feu !

DSC_0365(on voit bien la tête de coquin !)

Cinquième ingrédient : épuiser les enfants la journée, pour qu’ils s’endorment !!

En bonus, un petit invité s’est glissé pour dormir avec nous… Poussin voyageur, vit de belles aventures, pour connaître toute son histoire aller faire un tour ici. En tout cas, nous espérons lui faire vivre de belles aventures avec nous !

DSC_0422DSC_0347

Et voilà, c’est déjà la fin de mon premier bivouac… “Maman quand est ce qu’on retourne camper ?”

Vous avez toute la recette pour vous faire un bon bivouac, vous êtes tentés ?

8 commentaires

  1. Ping :Où voir des bouquetins ? Au lac Blanc ! [En France Aussi]

  2. Ping :Liebster award : pour en savoir plus sur nous!

  3. Super ce premier bivouac !
    Ça nous tente bien aussi. J’espère que les sacs de couchages étaient a la hauteur ! La on a fait 3 semaines en çamping car, prochaine étape : bivouac l’été prochain !
    A très bientôt

  4. Une Bordelaise à Paris

    Quelle belle expérience ! Mon Chéri n’était pas très chaud au début, mais finalement il est partant pour tenter l’expérience… mais maintenant ce ne sera pas avant l’an prochain.

  5. Bravo pour votre 1er bivouac avec les enfants et pour ces superbes photos! On s’est aussi lancé avec les enfants au lac du Pontet dans l’Oisans, au lac des Cerces entre autres. On essaie à chaque fois de trouver un coin avec un lac pour que les enfants puissent s’amuser. Et puis pour les amateurs photo, le reflet des montagnes dans le lac, c’est toujours sublime!
    Pour info, le bivouac dans les parcs est toléré de 18h à 9h du matin

    • Merci ! J’avais lu votre premier bivouac aussi ! 🙂 Et pour les parcs, je regarderai quand même deux fois, car un parc naturel régional et national (le cas des Ecrins ou de la Vanoise) n’a pas la même réglementation. En parc national, il me semble que ce n’est autorisé qu’à proximité immédiate des refuges et pas en pleine nature.
      Les lacs, c’est une très bonne idée aussi ! J’avais pensé à Roselend (dans le beaufortain) aussi, que l’on a déjà pratiqué (jadis !). Ce sera pour une autre fois !

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !