La Toscane sauvage : Lucca, l’Ombrie, le Val d’Orcia ou Elbe ?

Où peut on voir un sanglier et ses marcassins traverser la route ? Contempler une forteresse avec des princesses ? Traverser à vélo les champs en attendant la prochaine villa et son allée de cyprès ? Savourer des pâtes ou une glace ou un chocolat chaud fondant ?

Bienvenue en Italie ! En Toscane Ombrie, plus précisément. J’ai 4 ans et demi, Thibaut 2 ans (presque et demi!).

Nous avons profité de l’été indien pour découvrir la Toscane Ombrie, côté nature. Maman et Papa sont déjà allés à Florence, Sienne, le Chianti (la boucle classique..) et ils ont envie de découvrir les terres plus au Sud et plus sauvage.

Notre itineraire et le cote logistique du voyage (ça c’est le domaine de Maman!)

Nous habitons en Savoie, à côté d’Albertville alors la route n’est pas très longue jusqu’en Toscane, avec les tunnels.

PicsArt_1415430008108Premier arrêt à Lucca (Lucques) pour 2 nuits. 5 h 30 de route depuis Albertville, sans problème. Nous logeons à l’agriturismo La Conte (réservé via booking.com). Très bien situé mais bon c’est pas le grand luxe à l’intérieur… C’est humide et beaucoup de moustiques !! Les gens sont très sympas pour nous accueillir !

Second arrêt du côté de Cortone pour 4 nuits, quasiment en Ombrie. 2 h de route depuis Lucca. Nous logeons à l’agriturismo Terra di Cortona (réservé via housetrip.com). Super ! Le lieu est magnifique : une allée de cyprès vous accueille jusqu’à la grande ferme rénovée récemment. L’appartement est bien tenu et très fonctionnel . Le jardin est nickel , que demander de plus !

DSC_0280On poursuit notre périple vers San Quirico d’Orcia au coeur du Val d’Orcia (patrimoine mondial de l’Unesco) pour 4 nuits. Même pas 2 h de route pour se déplacer depuis Cortone …  Nous logeons à l’agriturismo Cosona (réservé en direct, mais possible via booking.com). Il faut faire 5 km de “strada biancha” pour arriver à l’agriturismo…Les amateurs de vélo connaissent ! Ce sont des routes non asphaltée (en petit caillou, pas en terre directe). Une énorme bâtisse nous accueille , mais où est l’entrée !! Les hôtes sont très gentils et le logement est très fonctionnel, bien chauffé. Il y a même une cheminée !

Pour terminer, on prend le bateau à Piombino pour l’île d’Elbe. (Elba) Deux bonnes heures de routes, puis 1 heure de traversée plus tard (sur un ferry avec des jeux pour enfants supers!!! Dont une piscine à boules…) , nous voici pour 4 nuits à Portoferraio dans une maison/appartement (réservée sur housetrip.com). On sent beaucoup le côté balnéaire et cela change du terroir d’avant ! La location n’est pas très bien chauffée mais bon vu la saison c’est déjà bien d’avoir une location ! Tout est fermé !!

DSC_0472Je vais maintenant vous parler de nos aventures, mais détail complémentaire nous avions pris les vélos pour varier un peu nos plaisirs ! Je vous en parlerai dans un prochain article. Je vous parlerai également de tout ce dont on s’est régalé dans un autre article ! (Et oui, l’Italie est aussi gastronome comme la France !). En route maintenant !

Lucca, entre Pise et Florence, ville medievale a decouvrir d’urgence !!

Les ruelles du centre historique et les remparts

A vélo ! 3 km plus loin, nous franchissons les remparts de la ville pour … monter dessus ! Une promenade est aménagée tout autour de la vieille ville pour les vélos, et les piétons. Il y a un monde fou!! Les italiens font leur sport – c’est dimanche matin-. 4 km plus tard, la boucle est bouclé. Nous on va craquer et s’arrêter avant car il y a des jeux tout au long de la promenade. DSC_0030

On plonge à l’intérieur de la ville et au travers des petites ruelles on tombe sur la piazza Anfiteatro. Que faire d’autre que profiter avec une glace, un cappuccino (Papa et Maman ne boivent pas de café 😉 ) ou encore un spremuta (jus d’orange frais) ??

DSC_0046Ensuite, on s’élève (230 marches plus tard …) dans la Torre Guinigi, où des arbres sont plantés en haut ! Très original et surtout une vue magnifique sur toute la ville ! A 360 ° !!

DSC_0061 PanoramaNe ratez pas également le canal à longer qui traverse la ville : dès qu’il y a de l’eau, cela donne une atmosphère spéciale !

DSC_0088

En s’éloignant du centre historique, on profite des villas Lucquoises. Mais comme on est lundi, il n’y en a qu’une d’ouverte possible à visiter : la Villa Torrigiani !! De beaux jardins à l’anglaise et une villa (encore habitée!) à découvrir. L’entrée n’est donnée (de mémoire 10€/adulte, gratuit pour les enfants) mais la visite de la villa est guidée (anglais ou italien uniquement au choix!). Ces villas sont les pallazzo de la campagne, alors on profite de beaux tableaux et de belles pièces… (on est quand même en Italie !!). Un musée sans en être un vraiment… Dans le parc, on s’attarde dans une grotte/passage secret pour admirer … une chauve souris !! Batman est avec nous !!

DSC_0128 DSC_0118

Terre de Cortone et l’Ombrie : le chez nous de l’Italie !

Nous logeons à quelques kilomètres du lac de Trasimène et à quelques kilomètres de Cortone. Un lac, des montagnes, on dirait un peu chez nous ! 😉 Il y a là une vallée, super pour se promener à vélo ! (je vous en parlerai très bientôt !!). Mais outre cela, il y a de belles découvertes à faire également.

Traverser à vélo les champs en attendant la prochaine villa et son allée de cyprès : Fait !

DSC_0149

Cortone

Juché à flanc de montagne  (oui, les Appenins sont raides!!) , une ville médiévale (encore!) invite à déambuler ! Pleins de passages secrets… des escaliers qui monte fort !! Cette cité mérite une petite visite pour profiter de son calme (pas trop touristique…) et de la belle vue sur les environs et le lac de Trasimène.

DSC_0152DSC_0156 DSC_0182

Il lago trasimeno (lac de Trasimène).

Nous sommes hors saison : tout est fermé!! Sur le lac, il y a 3 iles, et nous quitte à être seul, on a choisi de se promener sur l’isola Maggiore ! Mais raté, il y a un groupe scolaire!! Pas très gênant tout ça. Nous prenons le bateau à Tuoro (pour les horaires, aller sur umbriamobilita.it sur la partie Navigazione). 10 minutes de traversée plus tard , on débarque sur l’île “déserte”… A part la classe découverte, il n’y a vraiment pas grand monde ! Une promenade permet de sillonner l’ile ou d’en faire le tour. Nous en faisons le tour en passant par le sommet ! (un bout de l’ile est fermé pour restauration). 1 h 30 de promenade plus tard on revient à la ville pour pique niquer . On se gèle le vent est glacial!!

DSC_0332 DSC_0323 DSC_0308 DSC_0305On terminera la visite du lac par Castiglione del lago, charmante petite bourgade fortifiée également avec quelques magasins dans la grande rue. Belle vue à nouveau sur le lac !

Perugia (Pérouse)

La ville aux escalators … Ça fait rêver non ???  Et bien moi si… j’adore les escalators. On arrive directement dans une forteresse avec …

DSC_0209C’est vraiment étrange et magique ! Nous arrivons en plein Eurochocolat, un salon du chocolat en plein air au milieu de la ville. On profite pour visiter les belles rues avec des façades magnifiques, mais notre regard se porte plutôt sur tous ces chocolats… La visite est particulière dans cette ambiance ! Vu que l’on arrive en escalator, vous vous doutez que la ville est assez escarpée et raide : la vue est magnifique sur les alentours. On n’a rien visité de particulier, mais on a mangé du chocolat ! 😉

DSC_0231 DSC_0211 Panorama perugia DSC_0275Le Val d’Orcia : la carte postale !

Les paysages champêtres avec des cyprès qui sculptent le regard vers une villa ? Et bien c’est ici !! Les champs, les paysages et les villes fortifiées au sommet des collines sont les principales beautés locales qui ont permis à ce paysage d’être classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

DSC_0284Pour profiter de ces paysages, j’ai beaucoup apprécié les routes autour de notre agriturismo et vers Pienza.

DSC_0313 DSC_0347Pienza, coeur du Val d’Orcia

Village aux ruelles anciennes et étroites. C’est la porte d’entrée du Val d’Orcia. On a profité en déambulant dans les rues, mais Thibaut avait décidé de montrer son caractère de cochon, alors j’ai pas pu bien profiter et courir avec lui. Il fallait attendre qu’il arrête de se coucher par terre… J’ai quand même bu un bon chocolat chaud sur les remparts avec vue imprenable sur la campagne environnante ! Magnifique!!

DSC_0336 DSC_0335 DSC_0327Montalcino et l’abbaye de San Antimo

La journée a commencé par la grosse loose pour finalement super bien se terminer !! Alors au début, Maman avait repéré un chemin qui allait de Montalcino à l’Abbaye. 9 km à vélo : Facile … Sauf que pour commencer des montées super raides, puis en forêt un chemin impraticable sans VTT (et donc à fortiori avec les sièges enfants derrière c’est dur…). En fait, Maman n’avait pas fait attention au symbole “M.T.B” sous le symbole du vélo… Cela doit vouloir dire “MounTain Bike”… Donc impossible de continuer… on cherche des châtaignes dans la forêt (quand même, on est là, on va faire quelque chose !). Puis demi tour direction la ville pour visiter. Là, on découvre qu’il y a une fête du village !! Trop bien, toute la ville s’est parée de drapeaux pour représenter son quartier. On mange à la buvette les spécialités locales et on assiste à la parade en costume d’époque ! Cela donne une autre dimension à Montalcino, que du coup nous avons adoré !! La forteresse est devenue un vrai château fort avec des princesses, des chevaliers , des tambours, etc…

Contempler une forteresse avec des princesses : Fait !

DSC_0411 DSC_0407 DSC_0376 DSC_0399Pour finir la journée, Maman veut quand même aller voir l’abbaye de San Antimo (l’objectif de la balade à vélo ratée…). Elle est plantée au milieu de champ, avec un cyprès qui essaie de la dépasser en taille. On peut y écouter des chants en grégoriens à l’heure des prières, mais Papa et Maman n’ont pas osé nous y emmené alors…

 DSC_0417DSC_0421 DSC_0425 San Quirico d’Orcia

Village le plus proche d’où nous logeons. Ruelles très sympathiques à découvrir. Le calme est roi là bas ! On y est allé après la sieste vers 17h, donc à la nuit tombée, les rues étaient vides… Mais si vous passez par là, arrêtez y vous!

DSC_0448 DSC_0442

L’île d’Elbe : le royaume de Napoléon a de quoi plaire !

DSC_0462

L‘archipel toscan est assez méconnu, mais pourtant c’est un parc national ! L’île d’Elbe est la plus grande des îles. L’île est montagneuse, son sommet culmine à plus de 1000m! On peut d’ailleurs y grimper à pied ou en téléphérique. En voyant la photo du téléphérique, Maman n’a pas voulu nous y emmener… 18 minutes coincés dans une cage debout , où seulement 2 personnes tiennent… Mauvais plan en perspective…

Portoferraio

La “capitale” de l’île et aussi, où nous logeons. C’est la ville/port que l’on voit en arrivant et elle est jolie ! Maisons bien colorées en front de mer/port, on reconnait le balnéaire italien! Nous assistons au retour de pêche et à la vente à l’arrière du bateau. Dommage que Papa et Maman n’aient pas envie de vider le poisson, il avait l’air bon !

L’intérieur n’est pas en reste, avec la maison de Napoléon (que nous n’avons pas visité) et surtout la forteresse avec une promenade entre les bastions (environ 30 minutes pour tout redescendre) avec de beaux points de vue sur les alentours et même des jeux …

DSC_0038 DSC_0035 DSC_0023 DSC_0016 DSC_0011 DSC_0003Porto Azzuro

Seconde ville de l’île que nous visitons,  c’est à nouveau un port (comme son nom l’indique …). Plus petite que Portoferraio, la place au bord du port reste très sympa pour boire un coup, et on profitera d’un pêcheur à la murène pour connaitre ce poisson… pas très appétissant tout ça… Nous avons fait une jolie promenade autour du fort qui se situe au bout du port. Jolie vue sur la mer et la côte italienne, pas très loin. La promenade mène jusqu’à la plage de Barbarossa, jolie petite anse sableuse (où nous avons pique niqué d’ailleurs!)

DSC_0079 DSC_0070DSC_0360

Villa Napoleone

Il parait qu’en histoire de France, l’île d’Elbe résonne avec Napoléon… moi je suis trop petit, mais voir la maison d’un roi (ou empereur, je ne comprends pas la différence ;-)), cela me dit bien. Nous choisissons la villa excentrée avec les jardins, mais nous serons déçus… L’intérieur est très (très) désuet… Une seule pièce attire l’attention avec un décor égyptien. En 10 minutes, nous avons fait le tour. Je m’interroge sur où dort la princesse, car il n’y a qu’une chambre… Il n’avait pas d’enfant ce roi là ?? Il n’y a pas non plus de jardins à visiter… Bref, si vous la ratez, vous ne ratez rien !!

DSC_0371 DSC_0368

Plages et baignades !!

L’intérêt d’une île, souvent c’est la mer qui l’entoure !! Et nous on a bien profité malgré la saison avancée !! On s’est baigné et ça y est Thibaut n’a plus peur du sable, alors on a construit, tout cassé, reconstruit… cherché des coquillages, écrit nos prénoms dans le sable, piqué les jouets d’un petit copain italien pour jouer avec lui…

En pratique, à l’île d’Elbe, il y a des plages de sable et de cailloux. L’office du tourisme donne une carte de l’île avec toutes les plages (vraiment toutes, même les toutes petites), très pratique ! On a testé les plages suivantes :

– à côté de chez nous, plage de Ghiaie à Portoferraio, elle n’était pas nettoyée et recouverte d’algues (donc activité lancer de cailloux…);

– plage de Barbarossa à Portoazzuro, pas mal, la mer est froide, elle passe à l’ombre assez tôt dans la journée (intéressant ou pas, selon la température extérieure!).

– plage de Biodola, Scaglieri. Elles sont reliées, par un petit chemin sur les rochers. Nous avons adoré celle de Scaglieri : petite plage de sable, l’eau est chaude, peu fréquentée , belle vue sur l’ouest de l’île… En plus, c’est ici qu’en rentrant, on a vu une laie avec ses marcassins !!

Voir un sanglier et ses marcassins traverser la route : Fait !

DSC_0067 DSC_0049 DSC_0044

La tour qui penche – Pise

Comment passer à côté sans s’arrêter voir une tour penchée… Maman me l’avait montrée en photo, mais j’étais vraiment intrigué par cette tour qui penche… Nous nous sommes arrêtés pour la découvrir sur la route du retour. Dur dur le retour au côté touristique ! On se fait complètement avoir sur le resto, il y a un monde fou… Je n’aime pas trop ça. Je vais essayer de faire des photos rigolotes en tenant la tour (comme tout le monde…), mais je n’y arrive pas trop, et les gens passent entre moi et Maman. Finalement, c’est mon poussin voyageur qui va le mieux réussir !! 😉

DSC_0400 DSC_0398C’est déjà la fin de mes aventures en Toscane… J’ai vraiment beaucoup aimé ce périple, dans des lieux magnifiques où nous ne sommes pas gênés par les touristes ! Nous avons eu de la chance sur le climat pour cette saison, mais si c’était à refaire, je ne changerai rien !

Et vous, vous connaissez la Toscane sauvage en dehors des classiques de Sienne et Florence ?

10 commentaires

  1. Elodie et Ludovic

    Bonjour Arthur et Thibault,
    votre voyage nous conforte dans l’idée de visiter la Toscane! Merci!
    Y allant pour la première fois, nous sommes preneur de conseils.
    Connaissez vous des lieux à ne pas rater 🙂 qui sont moins touristiques et des plages plus sauvages ?

    • Arthur et Thibaut

      Bonjour,
      C’est une bonne destination la toscane ! Pour les lieux, tout dépend de ce que vous aimez… Si vous nous lisez c’est que vous devez aimer comme nous 😉 Nous y étions déjà allé avant, alors je conseillerai Sienne. Nous avions trouvé cela très joli. Le Chianti est très beau aussi. Nous avions eu de la neige, ce qui nous avait compliqué la visite !! Florence ne nous avait pas trop plu. Nous n’aimons pas l’art plus que cela, et une journée nous aura suffit. Je conseillerais aussi une visite de Lucca dont je parle dans cet article, très jolie découverte. Le Val d’Orcia est sauvage (enfin pas partout…) et joli aussi.
      Pour les plages, on n’est pas forcément d’excellent conseil, car c’est pas trop notre truc… Les quelques unes que l’on a vu à l’île d’Elbe étaient très jolies.
      Par contre, attention, nous avons toujours visité hors saison. Des amis y sont allés en août, et il y a beaucoup de monde…
      Bon voyage !

  2. Super article!
    Découvrez notre sélection d’activités kids-friendly en Ombrie : http://bit.ly/1RLti0y

    A bientôt!

    My Nomad Family
    (http://www.mynomadfamily.com/fr/)

  3. C’est un beau pays , Toscane, je l’ai vu precedement en photos dans les autres blog en anglais et cette fois, votre blog me fait decouvrir en detail ( heureusement votre blog en francais) Vos enfants en ont bien profite -)) tant mieux

  4. Ping :Où faire du vélo en famille en Toscane ?

  5. Chouette reportage qui donne envie de retourner en Italie ! Comme vous, nous nous sommes arrêtés à Pise au retour.

    • Merci ! C’est vrai que Pise ou les cinque terre ou encore Portofino, sont bien placées sur le retour vers la France. On voulait surtout rouler de nuit pour que les enfants dorment et mission réussie ! 😉

  6. Une Bordelaise à Paris

    Salut Arthur et Thibault,
    Ma maman avait visité la Toscane quand elle était plus jeune. J’irai bien faire un tour moi aussi : vous avez l’air de vous être bien amusés ! Je vais lui souffler l’idée, des fois qu’elle serait en manque d’inspiration 😉
    Petit Chat

    • C’est vrai qu’on s’est vraiment bien amusé ! On ne s’attendait pas à ce que cela nous plaise autant d’ailleurs!! Je pense que nous avons eu de la chance, d’avoir 15 jours de soleil et pas de pluie. Cela nous a vraiment permis de visiter comme on aime le faire (en extérieur = où on peut courir, sauter, se rouler par terre 😉 ).
      Et d’ailleurs, Papa et Maman aussi avaient déjà vus la Toscane, mais uniquement la boucle classique pas du tout ce qu’on a vu tous ensemble (sauf la tour de Pise !)

  7. Ping :{Italie} La Toscane sauvage : Lucca, l'Ombrie, ...

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !