Ski de rando : la tete du Torraz, la Giettaz

Ski de randonnée tete du torraz, aravis

Voici un itinéraire simple accessible à tous ! Je l’ai fait avec une copine et un copain, mais c’est accessible aux enfants aussi ! La sortie est sympa, mais ce qui vaut surtout le coup : c’est le food truck au sommet !! 😀

Itineraire ski de rando : la tête du Torraz, la Giettaz

Pour commencer il faut se rendre à la Giettaz, au bout du bout, au lieu dit le Plan. On peut monter en télésiège, mais c’est plus sympa de monter en ski !

rando a ski raquettes la giettaz

Le départ est facile à trouver, au bout du parking ! Un panneau indique l’itinéraire (voir la photo ci dessus). Ce n’est pas très précis, mais suffisant ! On commence tranquillement par le chemin forestier, qui permet de commencer à s’élever. L’itinéraire s’écarte ensuite du large chemin par un plus petit dans la forêt. Les arbres s’ouvrent sur des vues splendides sur les Aravis derrière nous.

On serpente ensuite tranquillement jusqu’à finir par rejoindre l’arête sommitale. A ce moment là, la vue s’ouvre sur le Beaufortain, le massif du Mont Blanc !

Le clou de la rando reste le sommet et son food truck ! Une bière et une assiette de croquettes de légumes/charcuterie, il n’y a que cela se vrai ! Il faut vérifier l’ouverture du food truck avant de monter bien sûr, mais cela reste un but de rando insolite et sympathique !

Pour la descente, la neige n’était pas top du tout pour nous, alors nous sommes descendus tranquillement par la piste.

Au final, une sortie sympathique qui ne nécessite pas de grandes conditions pour être sympa !

Pour retrouver nos autres itinéraires ski de rando en Savoie Mont Blanc, cliquez !


La tête du torraz en ski de rando

Départ : Parking le Plan, à la Giettaz

Distance / dénivelé : environ 6,6 km de montée, D+ 735 m

Durée : nous avons mis 3h40, mais fait beaucoup beaucoup de pauses !

Itinéraire (très approximatif !)

2 commentaires :

  1. Mmm les beignets au sommet ! J’adore les Alpes suisses car on y trouve souvent une buvette en haut, je suis toujours étonnée qu’on n’ait pas plus de troquets sur nos sommets savoyards !

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !