Les refuges de montagne en famille : mode d’emploi

Si vous avez suivi un peu nos réseaux sociaux, vous savez déjà que l’on a passé un week end en montagne, et que l’on a adoré !! La FFCAM (Fédération Francaise des Clubs Alpin et de Montagne, ou le CAF Club Alpin Français) nous a invités à tester leurs conseils pour un séjour réussi en montagne. Merci David et Roger ! Après notre première nuit en refuge au Parmelan, nous sommes allés tester le refuge du Fond D’Aussois en Vanoise pour la nuit et le repas du soir, et le refuge de la dent Parrachée pour le repas du dimanche midi. Et on continue d’approuver !! Comme quoi, “refuge” “enfant” sont deux mots qui vont ensemble ! Je vous raconterai dans un prochain article la randonnée en elle-même, là je vais vous donner le mode d’emploi pour réussir votre nuit en refuge en famille !DSC_0512

Le refuge de montagne : qu’est ce que c’est ?

Commençons par le début, qu’est ce qu’un refuge ? Comment fait-on la différence avec un gîte par exemple ? Le refuge est là pour donner abri en montagne, avec un côté difficulté d’accès… Il faut normalement marcher pour rejoindre un refuge ! Certains sont au bord de la route, mais ce ne sont pas des « vrais » refuges de montagne. Tout ce que l’on trouve dans le refuge a été héliporté en début de saison, ou sinon, monter à dos d’homme ! Forcément, ce n’est donc pas Byzance mais il y a déjà beaucoup de confort !

Que trouve t’on dans un refuge ?

Un refuge se compose généralement d’une partie couchage / dortoir, d’une salle commune pour discuter /manger et de sanitaires.

La partie couchage/dortoir est désormais tout confort ! On dort dans de vrais lits, où il y a des petites couettes (fini les couvertures qui piquent !) . On trouve encore des dortoirs dits en « bas flanc » où on dort tous les uns à côté des autres ; même si vous ne connaissez pas votre voisin ! Je conseille ce type de couchage, car déjà c’est vachement rigolo de dormir avec Papa et Maman, et cela nous empêche de tomber… Nous avons très bien dormi ! Je peux conseiller une paire de boule quiès pour vos parents, car il peut y avoir des ronfleurs… Du coup, nos réveils nocturnes sont rien du tout par rapport à eux!! Certains refuges peuvent proposer des lits bébés (c’était le cas au fond d’Aussois), renseignez vous !DSC_0404 DSC_0365 DSC_0530 DSC_0368

La salle commune est le lieu de vie du refuge. On peut y boire un coup (si si vous aurez même de la bière !!), y manger ou y jouer ! Les repas y sont servis tôt car les montagnards se couchent tôt (et se lèvent tôt). On y mange un plat unique, mais composé de choses qui plaisent aux enfants. Même les difficiles réussiront à manger !! En plus après une journée au grand air, on a faim… La journée, on peut très souvent y grignoter quelque chose pour le 4h ou juste boire un coup.DSC_0408DSC_0561DSC_0381

Les sanitaires. Cette grande nouveauté que j’ai découverte… Au refuge du fond d’Aussois, il y a des douches ! Avant, les sanitaires d’un refuge, c’était un trou dans une cabane à l’arrière du refuge (attention à ne pas tomber la nuit). Maintenant, ce sont de vraies toilettes et il y a des douches. Plus aucune raison de ne pas venir ! Bon, nous on a dormi dans notre crasse (mais c’est ça aussi la montagne :-D)

Que faut – il apporter pour la nuit au refuge ?

Voilà ce que nous avons glissé dans notre sac à dos et qui nous a amplement suffi.

  • Polaire – il ne fait pas froid dans le refuge, c’est pour pouvoir sortir à la nuit tombée !
  • Lampe frontale – en dortoir, ca évite de réveiller tout le monde
  • Sac à viande – un petit drap pour dormir sous la couette
  • Vêtement de rechange – ca c’est pour le confort de pouvoir se changer le soir (on avait un slip, un pantalon, des chaussettes et un t-shirt de rechange).
  • Doudou – on vient pour dormir quand même !
  • Brosse à dent / serviette

Ce qu’il n’est pas nécessaire d’amener

  • Des pantoufles / chaussures de rechange : distribution de crocs à l’entrée du refuge ! Là ça commençait au 30 !
  • Un Pyjama – on a dormi en slip/ t-shirt, c’est un peu l’aventure quand même !
  • Un duvet – il fait chaud, c’est inutile !
  • Un lit bébé et son sac chaise haute– demandez au refuge, au fond d’aussois il y avait tout ça !DSC_0535

Que fait –on au refuge ?

Déjà on doit randonner pour arriver jusque là, ça occupe déjà ! Ensuite, sur place, les refuges sont dotés de livres et de jeux. On peut aussi discuter avec les autres personnes dormant là. Il peut y avoir des alpinistes, qui montrent aux enfants leur équipement !DSC_0509

On peut aussi écouter les histoires du gardien ! Si vous allez au refuge de la dent Parachée demandez à Franck qu’il vous raconte l’histoire du gars qui arrive en courant au refuge, et qui cherche sa femme et ses 2 fils… C’est Papa !! 😉

L’observation des animaux et de la montagne à la nuit tombée est aussi géniale ! Ils sortent plus facilement, et on en voit bien plus qu’en journée.

DSC_0400Au refuge du fond d’Aussois, le renard Goups vient tous les soirs faire coucou. Les enfants ont le droit de lui donner un petit bout de viande crue. J’ai adoré voir le renard d’aussi près !DSC_0392

Le refuge du fond d’Aussois a installé des slacklines, l’occasion de s’entrainer encore un peu !!DSC_0428

Pour terminer, les refuges organisent des soirées à thèmes. Nous avons eu un diaporama sur le Népal par l’aide gardien qui a gravi 7 fois l’Everest !! Mais bon, Thibaut lui il a juste trouvé qu’il parlait mal français ! Moi j’ai aimé voir les photos des montagnes. Pour être informé des soirées des refuges, vous pouvez regarder sur la page Facebook de Refuges en famille qui relaie ce genre d’info. On m’a parlé de soirées contes au refuge des evettes, que j’irai bien essayer…Déjà que le refuge me faisait de l’oeil!

Et si vous n’êtes toujours pas rassasié, il ne reste plus qu’à se lancer dans une chasse au dahut… !!

DSC_0376Thibaut a sympathisé avec d’autres randonneurs (c’était pas notre groupe!)

Combien ca coute ?

La question qui intéresse les parents ! Les refuges ne sont pas excessifs, le tarif dépend du refuge. Au refuge du fond d’Aussois (où on était), la demi-pension, que je conseille sous peine de porter votre nourriture du soir et du matin en plus des pique-niques, est à 45.9€/adulte. 16€ de 3 à 8 ans, puis 32€ de 8 à 12 ans et 36€ de 12 à 18 ans.Je vous rassure, les portions ne sont pas fractionnées selon l’âge 😉 . Elle contient donc, la nuitée, le repas du soir et du matin. Au vu de ce que l’on mange, je trouve ça pas cher. En refuge, vous avez une partie cuisine où vous pouvez cuisiner librement(en « hors sac »), moins confortable que la demie-pension. Vous devrez alors tout amener (nourriture et gamelle), vous n’aurez qu’un feu et une casserole.

Les tarifs de la dent Parrachée sont similaires. Vous avez également des tarifs si vous êtes adhérents au CAF, ou membre d’une association réciprocitaire. Regardez sur le site du CAF sur les refuges  .

DSC_0374

Comment choisir son refuge ?

Là, c’est plus une question de promenade que vous souhaitez faire !

La brochure de Refuges en famille a sélectionné un certain nombre de refuge en Savoie Mont Blanc accessible au famille. (Vous pouvez télécharger le pdf en cliquant ici ) Ce n’est pas que les autres ne sont pas accessibles, mais l’accès va être plus délicat, l’attraction du lieu moins adapté aux enfants… Bref, il y a déjà pas mal de choix, alors je vous conseille de déjà regarder parmi ces 30 refuges ! Si vous voulez quand même en tenter un autre, demandez au gardien son avis.

[EDIT 2018, le CAF a édité une nouvelle brochure pour les refuges en famille dans les Ecrins –> Encore de nouveaux à tester !! ]

DSC_0539Refuge de la dent Parachée

Les refuges ne sont pas tous gérés par le CAF , il y en a des privés aussi. Mais il n’y a pas de liste globale avec tous les refuges pour les familles, il faudra regarder sur la carte alors et se renseigner!

L’altitude est un critère à regarder pour les plus jeunes. Il est souvent conseillé de ne pas dépasser 1800 m pour les petits. Je pense que cela dépend du bébé en question… Mais essayez le Parmelan qui est à environ 1800 m ! Et là on a vu un bébé de 8 ou 10 mois qui a bien dormi ! (malgré quelques réveils…)

Vous pouvez trouver toutes nos balades avec nuit en refuge en cliquant.

Comment je reserve ?

Les refuges ont même internet ! (non, vous n’aurez pas le wifi quand même, ni même la télé…). Les refuges de la Vanoise se réservent par internet ! Vous versez des arrhes, mais qui vous sont restitués si vous annulez plus de 72 h à l’avance… Cela laisse le temps de se décider ! Pour réserver le refuge du fond d’Aussois et celui de la dent Parrachée. Sinon, un coup de téléphone au gardien suffit pour réserver également.

DSC_0301

Un dernier conseil pour la route ?

Sur l’organisation de la journée : partez tôt, plutôt dans la matinée, même si la montée au refuge est plutôt courte. Mieux vaut s’arrêter en route, fureter, observer les marmottes et se balader autour du refuge, qu’être pressé à la montée avec les enfants !

Et le dernier conseil de prudence : la montagne reste un terrain de jeu sauvage, la météo peut faire tourner une super sortie en calvaire … Sans vouloir effrayer, regardez bien les prévisions d’orage et ne sortez pas s’ils en prévoient. Mieux vaut annuler et reporter que de se faire peur ! D’ailleurs, notre week end découverte a été décalé d’une semaine à cause de la météo. Ils annonçaient de l’orage, donc on ne monte pas …DSC_0567

On a même testé le farniente !

Je pense avoir fait le tour des conseils pour votre nuit en refuge de montagne en famille ! Nous allons réitérer l’expérience, car ces week end en montagne sont vraiment des expériences extraordinaires. Une semaine de vacances en 2 jours ! On voit des choses superbes, inédites . On passe du bon temps en famille au grand air !

Vous ai-je convaincu d’aller dormir en refuge de montagne avec vos enfants ?

31 commentaires

  1. Génial votre idée du refuge en famille! La randonnée j’adore comme activité aussi . Une chose est certaine j’ai très envie maintenant de découvrir le refuge du fond d’Aussois pour y croiser le renard Goups merci du partage !

    • Il y est toujours 😉 Tu peux y aller ! On est des adeptes de montagne, alors le refuge est venu naturellement. C’est vraiment super , on y passe de bons week end!

  2. MeRCI merci merci j’adore votre article et La découverte de cette brochure des refuges en famille me fait rêver. Savez vous si La haute Savoie ou le jura à fait une brochure similaire? Concernant la réservation dans les refuges faut-il s’y prendre longtemps a l’avance? Merci beaucoup pour tout ça, maman de deux petits gars (2.5 ans et 1 an) c’est une source d’information géniale.

    • Arthur et Thibaut

      Merci de votre commentaire ! 🙂 Dans la brochure, il y a des refuges en Haute Savoie, dont le Parmelan dont j’ai parlé ici ( https://www.lesaventuresdarthuretthibaut.com/2015/06/refuge-famille-parmelan/ ), le refuge Albert 1er… Pour le Jura, je ne sais pas… Concernant la réservation à l’avance, cela dépend… Si vous partez en juillet/aout, sur les week end il vaut mieux s’y prendre un peu tôt. Je vous conseillerai d’attendre quand même d’avoir des infos sur la météo avant de réserver : s’ils annoncent un temps pourri, pas la peine de réserver… Surtout avec des enfants ! Vous avez accès en ligne pour les réservations, c’est très pratique !
      N’hésitez pas à me dire lequel vous aurez testé, c’est toujours bien d’avoir d’autres retours !

  3. Ping :Randonnee dans le Val d’Ambin (avec la nuit au refuge !)

  4. Ah vous m’envoyez du rêve la ! J’essaye de convaincre ma copine d’y emmener les petits (bon, le plus jeune à 2 ans et demi, encore un peu compliqué les randos), mais ca viendra (jamais été en refuge non plus…)

    • A 2 ans /3 ans, faut accepter de les porter… c’est dur pour le papa ou la maman alors ! L’expérience du refuge est l’option confort avant d’essayer le bivouac !

  5. Ping :La Savoie en famille | VOYAGES ET ENFANTS |Blog

  6. Ping :Une nuit au refuge de Gramusset, dans les Aravis, pour observer les lapiaz

  7. Oh, je reviens relire cet article parce que j’ai eu une notification de commentaires, pour me rendre compte que j’y suis allée il y a quelques semaines (au fond d’aussois) pour ma première nuit en refuge…
    Mais sans les enfants cette fois ci. Ceci dit ça m’a beaucoup donné envie de les emmener !

  8. Bon bah moi je n’ai pas d’enfants mais ça me dit bien quand même tout ça :p

  9. Vraiment sympa cet article sur les refuges de montagne! J’ai fais pas mal de bivouacs mais jamais de nuits en refuge! Ton article me donne bien envie de m’y mettre

    • Si vous n’avez pas d’enfants, je pense préférer quand même le bivouac ! Le refuge permet de voyager plus léger, et avec les enfants c’est compliqué de tout porter !! L’ambiance du refuge est quand même plutôt sympa et conviviale, c’est à tester !;-)

  10. Ohlala je reve de rando et de nuits en refuge en ce moment…
    J’aurai pas forcément osé avec les enfants, mais là je suis convaincue !!!!
    L’an prochain nous irons !!!
    (Mais j’ai bien l’intention d’y aller aussi seule avec les copines :D)

    • Arthur et Thibaut

      Faut Oser! Ça leur plaira ! Les tiens sont peut être petits Encore, alors il faut prévoir de les porter, mais ils adoreront!

  11. Ping :Une randonnee de 2 jours en famille en Vanoise, c'est comment ??

  12. Caroline de Voyage family

    bien triste de n’avoir pas pu faire partie de la cordée finalement !!!!! mais à lire ton article, je me dis qu’il faut que je remette ça même sans David et Roger !!!

  13. Oh, trop bien le renard qui vient tous les soirs !
    C’est vrai que les nuits en refuge sont très bon souvenirs ! Même adulte, on se laisse happer par l’aventure. Et la magie de voir la nuit tombée en pleine montagne.

    Super article ! Merci beaucoup, je prends des idées de refuge à aller visiter 🙂

  14. Il est super ton article !!!!
    Et j’ai vraiment très envie d’aller tester ça avec les oursons. Dommage qu’on ait raté cette édition.
    A très bientôt j’espère !

  15. super article; merci pour les conseils !!

  16. oh le renard …………………. rien que pour ça, je veux y aller 🙂

  17. Merci pour ce compte-rendu, ça a l’air d’être un chouette expérience ! Je n’aurais pas pensé à tenter avec des enfants mais c’est une bonne idée.

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !