Nos 8 randonnees (a pied, a velo et en canoe !) famille en Finlande

dsc_0493Je continue de vous présenter notre séjour en Finlande, avec les randonnées qu’on a pu y faire quand nous étions dans la région de Kuusamo. Nous avons surtout marché (on en avait d’ailleurs un peu marre à la fin avec Thibaut…) mais une balade en canoë et une autre à vélo sont venues casser la monotonie de la marche !! On n’est pas encore prêt au trekking sur plusieurs jours 😉 quoique, c’est autre chose l’itinérance… Papa et Maman n’avait pas pris le sac à dos de portage (il est trop grand/gros pour rentrer dedans), donc Thibaut a du tout marcher. Il a un peu était porté sur le dos (il aime pas les épaules…), mais sans sac, c’est pas évident. Donc toutes ces randos sont accessibles dès 4 ans ! 🙂

Parc National d’Oulanka, autour de Ruka

Notre premier logement dans la forêt finlandaise était situé près de Ruka, une station de ski, pour retrouver les détails pratiques sur notre séjour, rendez vous sur l’article dédié. Nous étions tout proches du parc National d’Oulanka.

Vous pouvez télécharger sur le site des parcs finlandais les cartes des randonnées, mais comme ce n’est pas très facile à trouver, je vous les mets en cliquant ici . Nous les avons eu (version papier) dans le logement, en finnois …. Ces cartes peuvent vous paraitre peu précises, mais si vous restez sur les chemins balisés cela suffit amplement ! Il faut juste trouver le départ et ensuite c’est bon …

1- A pied, le Pieni karhunkierros

dsc_0268Le petit chemin de l’ours, boucle de 12 km, que nous n’avons pas fait en entier. Nous avons du faire environ 3 km puis demi tour, donc 6 km au total. Mais ce n’est pas grave on a déjà beaucoup apprécié !

dsc_0313C’était la première randonnée finlandaise que nous faisions. Nous avons alors découvert le super balisage, les chemins en planche de bois, les escaliers…Bref impossible de se tromper ou de se perdre !dsc_0226dsc_0237dsc_0239On arrive au premier refuge, qui est sur une chute d’eau. C’est déjà vachement beau !! On continuera jusqu’au prochain refuge, où on voit tous les finlandais cuire leurs saucisses (c’est là qu’on commence à comprendre que tous le font…) avec une vue magnifique sur une chute d’eau sur la rivière.

dsc_0298l’intérieur des refuges n’est pas aussi confortable qu’en France !

dsc_0275dsc_0294Outre la vue, cette randonnée est également distrayante pour les passerelles à franchir au dessus de la rivière (souvenir pour Maman du trail des passerelles !!)

dsc_0232

2- A pied, Kiutakongas

dsc_0384Départ du visitor centre, on retrouve un peu de civilisation (et les cartes pour ceux qui ne l’ont pas !!). De là plusieurs chemins (toujours très bien balisés) proposent des balades (randonnées pour nous !!) . On choisit celle d’environ 5 kms, qui s’avèrera suffisante pour nous !

dsc_0430On choisira de longer la rivière, jusqu’aux chutes de Kiutakongas. Elles sont magnifiques ! Avec le rouge de la pierre, l’eau qui elle aussi prend une teinte rouge dans le tumulte…dsc_0415Après une longue pause à admirer, on continue sur un chemin en hauteur par rapport à la rivière, qui donne une vue plus profonde sur la forêt.

dsc_0459-panoramaAprès la traditionnelle saucisse grillée au feu de bois, on rentre en traversant la forêt. C’est très paisible. On y croise un renne, qui fait plus sauvage que ceux qu’on voit au bord de la route quand même ! 😀

3- En canoe, sur la riviere

dscn0203Au cours de notre randonnée vers Kiutakongas, nous avons rencontré un français qui faisait du woofing ici avec l’entreprise Era Susi (et qui ce même jour accueillait des blogueurs !) . Le contact a donc été plus facile et nous avons papoté puis Papa et Maman ont décidé de partir avec eux pour la balade en canoë ! Il y a un autre loueur, qui était moins cher, mais qui n’était pas sur place, et il aurait fallu téléphoner, bref c’était plus compliqué ! Rendez vous pris pour le lendemain à 10h pour une balade de 3h !

dsc_0545Il vous en coûtera 75€ (et il préfèrera être payé en VISA au beau milieu de la forêt … ) . Susi le propriétaire, vous explique (en anglais) le fonctionnement du canoë (= « si vous voyez un ours, ne vous levez pas ! ») , vous donne la carte et roule ma poule ! Rendez vous dans 3 h, plus bas !

dscn0219Le début est hasardeux, Maman trouve que cela remue beaucoup… Il y a pas mal de courant, on a juste à se laisse porter et à équilibrer lors des méandres où il y a plus de remous…

dscn0216La rivière est balisée (!!) avec les emplacements de feu, et surtout la sortie 🙂

dsc_0529J’ai bien aimé cette balade, qui représente environ 1h30 de canoë sur les 3 h. J’ai aimé pagayer ! Thibaut a eu plus de mal, car il ne fallait pas trop bouger, et qu’il n’y arrive pas trop ça …

dsc_0555En Finlande, il y a pas mal de rivières où l’on peut faire du canoë comme ça, même sur plusieurs jours. Le parcours de l’Ecureuil est accessible au famille parait il… Par contre, je ne sais pas où avoir les cartes, à creuser pour une autre fois  !

Parc National de Syote, autour d’Iso-Syote

Notre second logement était à une dizaine de kilomètres de la station d’Iso-Syöte, un des points d’entrée du parc national de Syöte. La carte des randonnées est toujours accessible via le site web des parcs nationaux finlandais, ou ici ! 😉

4- A pied, le Naavaparta trail, depuis le visitor center de Syote

dsc_0639Il ne fait pas beau temps pour notre premier jour ici… Direction le visitor center, où il y a une petite exposition /musée sur le lieu et le parc. On a surtout aimé les jeux à disposition 🙂 ! Papa et Maman craquent, et nous voilà partis pour la petite boucle de 3 kms… La météo est menaçante… On passe entre les gouttes. Et en fait non, on s’est pris une méga averse, pour laquelle on a mis la super vitesse pour courir se mettre à l’abri !! Et là pas de feu (on avait oublié les allumettes…) . La balade au travers de la forêt, nous laisse de jolis points de vue quand même sur des espaces types marécages, qui font penser aux tourbières des Saisies !

dsc_0642La balade est aménagée avec des statues d’animaux d’ici. L’ours, l’élan, le tétras…

dsc_0645On fera aussi un bon cache cache !

dsc_0629mais où est caché Thibaut ??

5- A pied, Vatuukuru, la plus sauvage

dsc_1006Notre seconde randonnée dans la région est certainement la plus sauvage : moins bien balisée que les autres : on s’est même trompé de chemin (!!). Au travers de la forêt, le chemin serpente jusqu’au « fireplace », avec des petits chaos de roches sur le côté. On s’amusera bien à grimper partout !

dsc_1001dsc_0985dsc_0968Etant plus sauvage, la cueillette de myrtilles a aussi été parfaite et super facile ! Miam !

dsc_09636- A pied, Lauttalampi

dsc_0900Cette balade est venue compléter notre partie de pêche (et notre partie de foot … ). On a marché couru sans autre but que la balade et on a fait demi tour quand on a eu envie. Avec Thibaut, on a fait de supers courses ! C’était top (oui oui les JO de Rio sont passés par là…) 🙂

dsc_0697dsc_0714Papa et Maman ont appréciés la vue sur les forêts/lacs alentours , la quiétude du lieu.

dsc_08977- A pied, en haut du tunturi d’ Iso-Syote

La balade de trop pour Thibaut… Elle a été très très écourtée, car Thibaut ne voulait rien savoir, et ne faisait que geindre.

dsc_0003C’était un signe de croiser ce panneau juste là ?

On peut monter en voiture en haut du tunturi (colline) qui sert de support aux pistes d’Iso Syote. Il y a d’ailleurs un hôtel au sommet dont les photos en hiver font rêver. Un chemin aménagé d’environ 1 km fait le tour, et offre une vue panoramique … splendide ! L’endroit était très venté le jour où on y était, penser à bien se couvrir !

dsc_1017-panorama8- A velo, la ville d’Oulu

dscn0231Après la balade « sonore » au tunturi d’Iso Syote, on a voulu un peu se changer de la forêt et aller au bord de la mer de Botnie, à la découverte d’Oulu. On avait lu que les pistes cyclables étaient développées, alors comme on s’est planté de route et que l’on s’est retrouvé devant le camping qui louait les vélos (le camping Nallikari) … Et bien on a loué 2 vélos et une remorque pour nous ! Ce n’était pas très cher on a trouvé : 15€/24h pour un vélo et 10€/24h pour la remorque. Comparé au canoë, c’était peu cher…

dscn0243dscn0237dsc_0021Nous voilà partis le long des pistes cyclables à découvrir cette agréable petite ville d’Oulu. On traverse des jolis quartiers résidentiels, longe la mer, traverse la ville (oui il fallait bien manger !), visite les monuments .

dsc_0027Ca c’est de la statue !

Les pauses dans les parcs sont supers, car les jeux sont … géniaux ! Immenses et super bien équipés ! On s’est éclaté avec Thibaut !!

dsc_0004Notre dernière pause à la plage, déserte… (on est quand même fin août, faut pas déconner !! 😉 ), pour marcher sur l’eau … magique !

dsc_0087dsc_0089Au final, cette ville est l’unique que nous avons visité en dehors d’Helsinki (dont je vous parlerai dans un autre article…) , alors c’est difficile de juger, mais elle nous est apparu comme à taille humaine, il n’y a pas énormément de choses à voir mais pour quelques jours, il y a de quoi s’occuper. Notamment un centre scientifique qui a l’air bien, Tietomaa; pour une prochaine fois!

J’aurai pu vous rajouter une neuvième balade bonus : celle que vous faites autour de chez vous ! Les logements sont dans la nature. Il suffit souvent de sortir de la maison pour se retrouver dans la forêt et profiter de pistes de ski de fond, ou de pistes de skidoo facilement !dsc_0173

C’était le dernier article sur la Finlande sauvage (reste plus qu’Helsinki), je suis sûre que cela vous aura donné envie ! 😀 Si vous avez des questions n’hésitez pas à me les poser ce sera un plaisir de répondre !

5 commentaires

  1. Bonjour, super votre blog ! Nous partons également en finlande entre rovaniemi et Ruka cet été avec nos jeunes enfants 😉 Le canoé secouait beaucoup ? Faisable avec un petit de 18 mois (si je le mets dans le porte bébé ? Pas facile de trouver des excursions abordables pour 5 personnes …
    En tout cas, Merci pour les belles photos et toutes les idées !!

    • Arthur et Thibaut

      Bonjour et merci de la visite !
      Je trouve que le canoë remuait un peu quand même… j’avais surtout peur de passer à l’eau et d’avoir froid ensuite !! Personnellement je ne le ferai pas si mes garçons avaient 18 mois, mais je ne suis pas une grande navigatrice !! Vous trouverez des activités sur place de randonnée, cueillette, pêche, et surtout saucisse sur le feu !!. Les garçons réclament encore la Finlande , ils en gardent un tres bon souvenir ! Bon voyage!

      • Ok merci, on a fait du canoë ce week-end mais sur un lac tout plat ! Je tenterai le canoë juste avec mon ainé on verra ! on espère bien essayer les saucisses sur le feu, ça les 3 enfants devraient adorer !! Encore merci pour le blog

  2. Bonjour !

    Merci pour cette publication superbement illustrée sur les randos à faire un Finlande !
    Avez-vous également voyagé un peu plus au sud du pays, plus spécifiquement autour de Mikkeli ? Je projette de partir 10 jours dans cette belle région des lacs et j’aurais été preneuse d’infos ou d’idées si toutefois vous l’aviez vous-même déjà parcourue !

    Merci par avance,
    Amandine

    • Bonjour,
      Merci ! Malheureusement je ne suis pas allée ailleurs en Finlande. Je pense que le mode de fonctionnement de la Finlande doit rester pareil selon les régions. Pour les saucisses, les fireplace, les huts, les locations de bateau… Avez vous regardé mon article plus “pratique “? Les balades sont peut être disponibles sur le site des parcs pour la région où vous allez … En tout cas, c’est un bon choix ! Cela nous a beaucoup plu !

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !