L’Alsace, entre gourmandises, cites charmantes et chateau fort !

A l’automne dernier, nous sommes partis retrouver notre Grand Mamie dans sa région d’origine, l’Alsace ! (et oui, avec Thibaut nous avons 1/4 de sang alsacien ! ) . Nous voilà partis découvrir la région de Strasbourg et ses environs ! L’aspect logistique a été relativement simple : nous sommes montés en voiture. Et pour le logement, Maman ne l’a pas choisi pour sa qualité, mais pour sa praticité : il fallait que l’on ne soit pas trop loin de chez grand mamie. Le choix s’est porté sur l’Adagio Appart’hôtel, à Illkirch Graffenstaden et c’était très bien ! Simplement, le parking payant est obligatoire, car il n’y a rien à proximité immédiate.

Durant notre court séjour, nous avons eu l’occasion de voir Colmar (petit arrêt sur la route à l’aller), la route des Vignes et ses beaux petits villages, Strasbourg, le château du Haut Koenigsbourg . Nous avons aussi passé une excellente journée à Europa Park, que je vous ai déjà raconté ! On a aussi mangé … beaucoup, mais j’ai aimé ! Thibaut un peu moins … Allez c’est parti, je vous détaille tout cela !

Colmar, pittoresque a souhait

Depuis la Savoie, nous avons fait une halte à Colmar (avec un dodo, dans un hôtel qui n’a absolument rien de spécial sauf son prix, il n’était pas cher…). Notre première découverte des jolies maisons à colombages ! Toutes colorées et bien rénovées c’est très joli. On déambule dans la ville en regardant tout autour de nous. Les alsaciens sont très sympas, et nous tapent facilement la causette. On nous indique le musée de Auguste Bartholdi, qui fête un anniversaire et est en porte ouverte aujourd’hui. Mouais… Mais en fait c’est cool !! C’est le sculpteur de la statue de la liberté, et il y a des acteurs qui font des saynètes! On a adoré !! On a même étayé le reportage de France 3 Alsace, car avec Thibaut on était à fond :-D. Maman et Papa se sont fait interviewés mais c’était compliqué … “Vous êtes venus pour l’anniversaire de Bartholdi ?” “Euh, … non, c’est le monsieur là bas, qui nous a dit d’entrer. On ne savait même pas qu’il existait il y a 10 minutes… ” Bon ils ont un peu mieux parlé, mais c’était quand même pas ça ! Sinon, le musée est bien mais pas top. De belles statues, mais cela ne nous a pas captivé. Nous sommes arrivés à la petite Venise. C’est jolie, mais cela ne nous a pas subjugué : les rues sont toutes aussi belles. Toujours de belles façades dans tous les cas. Voilà notre petite balade à Colmar terminée. Nous n’y avons passé qu’une demie journée, alors cet aperçu rapide nous donne juste envie de revenir 🙂

Strasbourg, sa richesse architecturale

Le temps d’une balade en ville

Pour une demi journée, nous avons également découvert la capitale européenne. Pour un très bon parcours des points d’intérêts à voir, je vous conseille d’aller lire les articles de Mon grand Est !

Nous avons commencer par la place de l’homme de fer, car Mamie voulait aller à la fnac 😀 ! Nous nous sommes ensuite dirigés vers la cathédrale que nous avons gravi! (Je vous ai déjà raconté notre expérience ici.) . Nous avons ensuite flâné jusqu’à la petite France, qui nous a moins plu que Colmar… Et là on a trouvé des jeux in extremis avant la crise ! 😀

Nous sommes revenus vers le tramway, avec une jolie église Saint Thomas. On pourrait d’ailleurs appeler Strasbourg la ville rouge aussi avec ces jolies briques utilisées dans les bâtiments aussi. Mais les colombages et les façades typiquement alsaciennes prennent le dessus pour l’architecture.

Nous avons pas mal flâné et surtout pris notre bain de foule ! Strasbourg est très touristique, et nous avons eu un monde fou !! Il a fallu donner la main presque tout le temps (et nous on aime courir !!) !

Parc de l’orangerie

Le havre de paix pour qu’on puisse courir ! 😀 Mais en fait, il y a toujours beaucoup de monde !! On a bien profité quand même d’une balade reposante (et des jeux et d’une gaufre …). Nous avons eu l’occasion de voir des cigognes dans la partie “zoo”. Maman ne raffole pas de ces zones, mais a bien aimé nous montrer des cigognes ! On a découvert ces oiseaux, symbole de l’Alsace .De jolies plantes, un petit lac où l’on peut faire de la barque, la statue de la petite alsacienne, bref, nous avons fait une jolie balade …

La route des vins et ses villages(dont Riquewihr)

De Colmar à Obernai, la route des vignes à l’automne, c’est magnifique !! Les vignobles sont jaunes/oranges , cela donne des superbes couleurs. Il faut prendre le temps de la parcourir, en s’arrêtant se balader, où l’envie prend.Nous sommes passés lors des vendanges, qui n’étaient pas tardives mais les vendanges “normales”. La route des vignes est signalée par un panneau routier, c’est simple à trouver ! Il faut également prévoir de s’arrêter dans les petits villages pour se balader. Mais lequel choisir… Papa et Maman ont choisi celui qu’ils ne connaissaient pas : Riquewihr.

Riquewihr, le village (presque) prefere des francais

Un panneau annonce à l’entrée de la ville la participation à l’émission télé (mais n’a pas gagné… contrairement à Eguisheim pas très loin de là). A nouveau de belles façades, et une grande rue touristique ! Le village est mignon, mais ne nous passionne pas avec Thibaut.. On regarde plutôt vers les vignes pour se balader !

Ne vous inquiétez pas, le panneau ci dessous ne nous a pas empêché de nous y balader ! 😀 Il y a un chemin qui permet de s’y balader 😉 . Nous avons fait un aller retour selon notre état de fatigue (ou de chiantitude dirait maman…), à regarder les vignerons travailler (et oui, nous on est en vacances hahaahah, on est horrible…) et les belles vues sur le vignoble.   Au final, Riquewihr n’est pas forcément le village préféré de Maman, Obernai, Kaysersberg sont aussi bien. Mais en fait, ils sont tous beaux !!

Le chateau du Haut-Koenigsbourg

On prend de la hauteur pour se prendre pour des chevaliers !! Nous n’avons pas été les seuls à avoir cette idée :-\ Après 45 minutes de queue, et avoir payé l’entrée (9€/adulte et 5€ pour moi), nous y voilà !

Le château est très grand ! Il y a à la fois des parties extérieures à explorer, et des parties intérieures pour voir comment les chevaliers vivaient ! Un véritable château fort !! A l’intérieur, on voit des poêles grandioses (ça ça nous a plu !) et des pièces bien aménagées, mais on aimerait pas trop y dormir (doit faire froid…).A l’extérieur, on passe de tour en tour, en voyant les chemins de rondes, les meurtrières, dans des passages qui ressemblent à des rues médiévales ! Une vraie petite ville dans laquelle on aime se perdre ! On arrive sur le “toit terrasse” (oui oui ils étaient modernes :-D) où la vue est imprenable sur les Vosges et toute la plaine d’Alsace (sous les nuages pour nous…). Avec Thibaut, on est plus passionné pas les canons sur place, ahah !

Ce château fort a été une belle découverte, et je vous le recommande (en s’habillant) chaudement ! La visite est relativement rapide, en 1 heure, nous avons fait le tour. C’est rapide, mais pour nous c’est suffisant et cela nous a déjà beaucoup plu .

L’Alsace gourmande

En Alsace, on mange bien et beaucoup ! Les plats sont plutôt gras … (et ce n’est pas la bonne graisse comme dans le canard !!) Il faut faire une petite exception au régime et se délecter de la choucroute, du baëckoffe mais surtout de la flammekueche ! Et oui, je mange de tout ça et j’adore même la choucroute !! C’est ma grand Mamie qui nous a cuisiné la choucroute. Pour la Flammekueche, nous sommes allés au resto. A noter, la tarte flambée est souvent servie uniquement le soir… Nous qui voulions manger plus léger le soir : RATE !

Nos deux bonnes adresses pour en manger de bonnes aux alentours de Strasbourg : le Lard et Crème, à Strasbourg ; le Chasseur à Illkirch Graffenstaden. (Pensez à réserver…)

Sachez que vous commandez une tarte flambée pour la table, on en coupe des bouts que l’on mange roulée comme une crèpe ! C’est rigolo en plus d’être bon !! Il y a la possibilité de faire une tarte flambée “bi-goût” comme sur la photo. Comme ça, chacun a comme il souhaite . C’est un incontournable du séjour en Alsace : manger la tarte flambée ! Et nous, et bien on a adoré !

La maison du pain d’epices, a Gertwiller

Une autre institution gourmande alsacienne, c’est le pain d’épices. Sur la route du château du Haut Koenigsbourg, nous nous sommes arrêtés à Gertwiller où la maison traditionnelle LIPS et son musée du pain d’épices, fait face au poids lourd de Fortwenger. Le combat des pains d’épices !! 😀 Nous connaissons le Fortwenger (on l’achète de partout…), on choisit donc la maison LIPS. Excellent choix ! La maison du pain d’épices commence par la boutique pour acheter le ticket d’entrée (2.7€/adulte; gratuit < 13 ans). C’est étrange comme manière de faire, car on n’a pas encore envie d’acheter, et on n’est pas obligé de ressortir par là… Le musée est derrière la boutique, c’est très artisanal. Une pièce au dessus de l’atelier de cuisine, réunit pleins de souvenirs de l’art de la table alsacien : les étiquettes à pain d’épices, les moules à Kouglof ( gâteau typique alsacien aussi…) , les chopes à bière, etc… Un peu fait de bric et de broc et vieillot, j’ai bien aimé regarder tout ça quand même. On continue ensuite la visite par les cuisines 🙂 On voit la fabrication du pain d’épices : le pétrissage de la pâte, le laminage de la pâte, l’emporte pièce et la cuisson ! Nous n’avons juste pas vu les décorations. Puis la partie sympa : la dégustation. On n’adore pas le pain d’épices, mais là… il était vraiment bon ! On les a tous goûtés !! Et du coup, on retourne à la boutique acheté son pain d’épices favori 🙂 Vous ne trouverez pas cette marque en supermarché, mais vous pouvez en acheter par internet, je vous mets leur site en cliquant .

  Cette note sucrée vient conclure de la meilleure manière notre séjour alsacien. Nous n’avons eu qu’un tout petit aperçu de ce que peut offrir la région. L’Alsace est d’une richesse incroyable ! Il y a énormément de choses à voir. Malheureusement, ce n’est pas un secret bien gardé, la région est victime de son succès… Il y avait énormément de personnes, qui comme nous, profitaient de tout cela ! Nous reviendrons quand même ! 🙂

Connaissez vous l’Alsace ? Que nous conseillez vous pour notre prochain séjour ?

5 commentaires

  1. Ping :Quelques jours en famille a Strasbourg, en Alsace

  2. Whaaa, 45min pour entrer au château, c’est beaucoup. Et c’est le seul site majeur d’Alsace que je n’ai toujours pas visité (il n’est pas vraiment accessible en transport en commun).
    Sinon pour votre prochain passage, il y a la Volerie des Aigles qui sensibilisent à la protection des rapaces. Sauf que je n’y suis allée qu’en dehors des vacances scolaires et que du coup on pouvait avoir un rapace sur le bras. Pas sûr que pendant les vacances ce soit aussi agréable.
    Et à Strasbourg, nous avons fait un circuit Tasty Trip. Il s’agit d’acheter un livret et en le présentant dans de nombreuses adresses gourmandes de la ville, on peut avoir une dégustation de produits locaux. Et en février, nous avons prévu de visiter Le Vaisseau, super musée scientifique pour enfant.
    Ou alors, pour votre prochain passage, vous venez à Mulhouse une journée et on passe du temps ensemble 😉

    • Merci de l’invitation ! On était en famille alors on n’était pas complètement libre 😉 En tout cas, l’Alsace est vraiment d’une richesse étonnante !

  3. Très joli! Surtout avec ces belles couleurs d’automne!

    • Merci ! C’est vrai que les couleurs de l’automne sont magiques ! On y avait pas pensé, mais c’est une bonne saison pour visiter l’Alsace en fait 🙂

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !