Blanc comme les poils du Yeti, la Yeti Race de la Plagne #EnFranceAussi

1er février ! 1er jour du mois, cela veut dire nouveau rendez-vous #EnFranceAussi !  J’ai le grand plaisir de co animer ce mois-ci le rendez-vous. Le thème que j’ai proposé est « Blanc comme… » . J’ai hâte de découvrir ce que les participants auront trouvé comme idée ! 🙂 Vous trouverez tous les liens vers les contributions en fin d’article, mais également sur les réseaux sociaux du rendez vous ! Il est présent presque partout maintenant : Facebook, twitter, instagram, google + et pinterest ! Merci Sylvie de nous permettre de découvrir la France depuis maintenant presque 5 ans !

Après cette longue introduction du rendez-vous, de quoi vais-je vous parler pour « blanc comme … » ? J’ai choisi la dernière course que j’ai faite ! La Yeti Race. Découvrir la France par ses activités et ses évènements organisés, c’est bien aussi. En plus, elle répond en plusieurs points aux critères, vous allez voir !

Blanc comme … neige

La Yeti Race est une course d’obstacle dans la neige… Oui, il nous a fallu “courir” 10 km, 500 m de dénivelé dans la neige (on avait choisi la version SOFT). Plus précisément sur les pistes de La Plagne… Cette course se déroule en duo (il existe une version quattro), avec ma copine de l’Ancilevienne (le tour du lac d’Annecy en run & bike) ! Nous avions choisi cette date du 17 Décembre en se disant que vues les années précédentes, nous avions plus de chance d’avoir moins de neige à cette période…. Oups, il a bien neigé, et c’est un vrai trail blanc que l’on doit faire ! Ce n’est pas mon premier, j’avais déjà fait la fée blanche au margeriaz. Cependant, là on s’enfonce vraiment beaucoup ! Parfois jusqu’au genou !! Certaines montées se font le long des pistes de ski et … c’est raide !!!

Blanc comme… la couleur de la cible de biathlon

La Yeti Race est une course d’obstacle, c’est-à-dire qu’il y a des épreuves à passer.

  • La première est le biathlon 5 tirs couchés, puis 2 tirs debout, entrecoupés de 1,5 km à courir. On a géré !
  • La seconde épreuve était un poids à trimballer autour d’arbres. Ma copine s’y est collée : « C’est le poids de mon fils ! » Euh peut-être pas quand même, mais pour les mamans, c’est easy 😀
  • La troisième est du bûcheronnage, couper une tranche de bois au passe partout. Là on a eu un peu plus de mal..
  • La quatrième, un parcours simple en portant un pneu. Mais il faut commencer à ramper dans la neige !
  • La cinquième, un parcours du combattant et pour finir un parcours à l’aveugle.

On a bien aimé ces épreuves. Cela permet de couper un peu la « monotonie » de la course à pied. Cela permet aussi de récupérer un peu, car le rythme est différent.  Bref, c’était très sympa !

Blanc comme … les poils de Yeti

A l’arrivée nous sommes accueillis par Yeti ! La petite photo souvenir immortalise notre passage auprès de Yeti ! Les autres souvenirs sont bien également : la médaille et le buff (et de la crème hydratante du sponsor, parfaite pour les filles :-D)

avec Jean Baptiste Alaize 🙂 (et vous voyez Camille Lacourt dans le fond à droite)

La course a lieu pendant l’évènement des Etoiles du sport, où un sportif confirmé parraine un sportif espoir. L’occasion de voir des têtes connues (oui Camille Lacourt est vraiment grand !!) mais également de discuter avec eux ! Je suis nulle pour retenir les noms, alors c’était dur de les nommer, mais on reconnait la tête. Le plus sympa a été Jean Baptiste Alaize, athlète confirmé ! Durant la course, nous avons rattrapé (et doublé des champions olympiques !!!) le groupe qui emmenait Michaël Jérémiasz en luge. Impressionnant. Moi j’en ch*** déjà toute seule à grimper cette piste, alors en tirant la luge chargée. Un vrai esprit d’équipe et de sport !

Blanc comme … la mousse de la biere de l’arrivee !!

Nous avons plutôt commencé par un vin chaud ! 😀 Il faisait hyper froid (-8°C), alors pendant la course, ça va, l’effort nous réchauffe. Mais à l’arrivée, glaglagla ! Du coup le vin chaud était bienvenu ! On a quand même goûté la bière aussi :-D.

Tous les ravitos étaient très bien, sauf les boissons! Le froid faisait tout gelé. On s’est très vite retrouvée sans pouvoir boire nos poches à eau, bien qu’on y ait mis de l’eau chaude. Au premier ravito j’ai cru qu’il nous proposait une granita ! Haha, non, c’était du gatorade gelé. Bon, euh on va plutôt prendre de l’eau glacée !! Pas très agréable, mais on a réussi quand même !

Il y a des ravitos deux fois sur le parcours, ce qui est amplement suffisant. Plus l’arrivée, bien fournie !

Blanc comme … nos dents, pour le sourire de l’avoir faite !

Nous aurons eu besoin de 2h03 pour terminer la course, ce qui nous classe 103e/178… Mais on s’en fiche un peu… Nous sommes surtout très heureuses de l’avoir faite et je ne peux que vous conseiller de vous y inscrire. Il y a d’autres dates aux Ménuires en Mars et à Tignes en Mai ou sinon, la Plagne en décembre prochain !

Nous sommes toujours partantes pour des courses / raids qui sortent un peu de l’ordinaire avec ma copine, si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à me les dire, je suis toujours en recherche…

Avant de vous laisser aller découvrir les autres articles du rendez-vous #EnFranceAussi , une petite vidéo de la course vécue de l’intérieur (surtout bien pour nous, car elle donne le mal de mer !! Je ne prends pas de stabilisateur pour filmer, alors forcément, la qualité est pourrie…) 🙂

Les autres articles du thème (je complète au fur et à mesure) par les liens ou la carte :

32 commentaires

  1. Wow… Je suis juste impressionnée! Je n’ai même pas de mots… et c’est quand même con quand on veut écrire un commentaire…

  2. Le voilà l’article de la blogueuse voyage qui ne montre qu’elle, et sa manucure, et son brushing; et puis encore elle …lol
    Vous étiez dans un camp militaire en fait. Avec le Yeti à l’arrivée.
    Non mais juste un mot: BRAVO!
    Ça doit être vraiment sympa. Usant mais sympa. J’imagine que l’on doit bien se marrer aussi, non ?
    Dis moi, vous n’aviez pas froid aux pieds en tennis dans la neige ?

    • Oui !! c’est celui là, où je montre toute ma manucure !! Et non, on n’a pas froid tant qu’on court, c’est dès qu’on s’arrête que l’on sent vraiment le froid. Et là c’est terrible !!

  3. Eh mais en fait tu es prête pour les JO toi ! ^^ Franchement je t’admire, participer à ce genre d’événements, même si ça a l’air marrant, ça serait de la torture pour moi qui ne suis pas du tout sportive ! Très chouette article en tout cas, même si je connaissais de nom je ne connaissais pas le déroulé de la course 🙂 Et merci d’avoir choisi ce thème qui a donné de bien beaux articles (remplis de neige :D) !

  4. J’adorerais faire la yeti Race !!! moi qui court beaucoup ca serait un bon défi 🙂

  5. Super comme course, avec en plus de nombreuses activités, une vraie sportive ! De beaux souvenirs à la clé. Merci pour ce beau partage, à bientôt. Martine.

  6. géniale cette idée de course de Yéti! Je n’en avais jamais entendu parler mais ça a l’air top! Par contre, je ne crois pas que je serai très efficace au tir …

  7. Franchement je suis très admirative, bravo !! Mon camp en général c’est plutôt “Blanc comme la mousse de la bière”… au moins y en a pour tout le monde dans ton article 😉 Merci d’avoir lancé ce joli thème !

  8. Hahaha, je suis fan du thème de ton article… et de la superbe expérience que vous avez du vivre. Chapeau !

  9. Cela devait être une sacrée expérience ! Bravo pour l’avoir fait 🙂

  10. Mais comment je suis trop fière de toi !
    T’es une warrior en faite…. là j’ai fanchement honte d’avoir abandonné le running
    Félicitation poulette

  11. Wow, ça c’est du grand sport ! J’en serais même pas capable d’accomplir le dixième de tout ça 🙂 … sympa de lire un article de mon nouveau chez moi (Aime-La Plagne !!!).

  12. Ah tu participe au Yeti Race ! C’est courageux, je ne suis jamais allée voir, c’est vrai que les autres années il n’y a pas de neige. Je n’ai pas pensé à y aller cette année !

  13. “10 km, 500 m de dénivelé dans la neige + ramper+couper du bois+porter un poids … non mais faut que je t’offre un plaid relaxant … c’est pas possible ^^

  14. Génial d’avoir choisi cette course pour illustrer ton thème 🙂 c’est une chouette idée ! Et puis maintenant, ça me donne encore plus envie de la faire, l’année prochaine je serais de la partie 😀

    • Oui, n’hésite pas ! C’est vraiment cool, j’ai largement préféré à un simple trail blanc ) Il y a des dates en mars et mai aussi. Il faut juste se trouver une copine prête à la faire (ou un copain…)

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !