Carnet de voyage Sardaigne part 3 – le Nord Ouest

Nord de la Sardaigne, plage de La Pelosa

Terminons le récit de notre voyage en Sardaigne par le nord-ouest ! Nous avons terminé par cette zone, après avoir vu le nord-est, puis le golfe d’Orosei. Nous sommes arrivés dans la zone d’Alghero par une après-midi pluvieuse avant de reprendre le ferry quelques jours plus tard à Porto Torres.

La region d’Alghero

Nous avons dormi à proximité de la ville d’Alghero sur différents spots, vers le  parc naturel Porto Conte. Vous les retrouverez dans l’article pratique et nous les avons tous trouvés grâce à l’appli Park4Night. Nos visites ont été dictées par la météo qui a commencé à être plus capricieuse… Vent et froid s’étant invité au programme !

Visiter la ville d’Alghero

La ville fortifiée au bord de l’eau d’Alghero vaut la visite. On a aimé se perdre dans les ruelles de la vielle ville, en flânant devant les quelques boutiques ouvertes à cette saison. Nous nous sommes d’ailleurs régalés dans un resto où nous étions seuls (en mauvaise blogueuse, désolée je en me rappelle plus où c’est !) ! Nous avons terminé par les remparts en se baladant dessus, en jouant avec les canons ! La ville compte plusieurs musées, que nous n’avons pas visité (pas envie …). 

Le cap du parc naturel Porto Conte

C’est là où nous dormions. Nous avons naturellement été nous promener autour. Il y avait un vent terrible ! Mais la vue sur la presqu’ile est vraiment belle. Nous sommes partis du point de vue et avons marché vers le sommet (on a toujours envie d’aller voir en haut !). Juste à profiter ainsi, c’était super (hormis le vent :p )

Le parc de la prigionette

A l’entrée de la presqu’ile, on retrouve ce qui s’appelle sur google map une « oasis naturelle » . Un parc, dont l’entrée est payante (5€/adulte, gratuit les enfants), avec des balades à faire. On peut y voir des animaux, ce qui n’a pas été notre cas. Nous avons fait une balade/pique-nique tranquille, puis nous sommes faits envahir par des punaises américaines… D’une résistance incroyable ! On n’a pas réussi à toutes les enlever du van, et elles sont réapparues lors de l’hiver savoyard de je ne sais où dans la carrosserie :-0

La grotte de Neptune

Tout au bout de cette presqu’ile, on retrouve l’accès à la grotte de Neptune. Cette grotte se trouve du côté mer, et l’accès peut se faire soit par bateau soit à pied par où nous sommes. Rien que l’escalier d’accès vaut le détour ! C’est très beau ! La grotte est remplie en partie par la mer quand elle se déchaîne. Ainsi, l’accès n’est pas toujours possible, il faut se renseigner avant d’y aller ! (Voir leur facebook si vous prévoyez l’après midi ou il faut appeler pour le matin…) Nous avons pu y aller le 3e jour où nous y étions (premier après midi fermé, lendemain fermé et au 3e jour, cela a été ok ! Ouf!).

La grotte n’est pas très impressionnante en elle-même, mais l’accès et la vue sur la mer est belle.

Les alentours de Porto Torres

Nous avons ensuite mis le cap vers le nord pour s’approcher de Porto Torres (et de la fin du séjour aussi…) . Nous voulions aller au parc de l’asinara, mais tout était fermé, et n’avons pas trouvé de bateau pour nous y conduire. Le problème d’être hors saison. J’étais déçue quand même, car je pensais qu’il y aurait au moins un numéro à appeler hors saison pour de l’individuel, mais non, là le mot indiquait « rendez-vous au printemps » :-/ .

Les plages

Nous nous sommes donc reposés à profiter des plages sardes ! Et il y en a de belles par là ! Nous avons profité de la plage de carte postale seuls : La Pelosa. Nous avons dormi au bord de la plage de la saline aussi et profité d’un coucher de soleil avec les flamands roses absolument sublime. Nous nous sommes déplacés de l’autre côté de Porto Torres, avec la plage tout du long. La mer est moins accessible (nous n’avons même pas essayé 😀 ), mais bien joué sur la plage, et à nouveau profiter de beaux couchers de soleil.

Stintino

Le village de Stintino est noté comme à ne pas rater dans les guides. Mais là, il était entièrement fermé. Absolument rien d’ouvert, même pas le musée du thon :-/ . Après un tour du port, mignon, nous sommes repartis sans notre cappucino …

Castelsardo

Ville fortifiée, avec un château forteresse tout en haut. On a bien aimé se perdre dans les ruelles. Nous avons visité le musée du château, principalement pour avoir accès à la terrasse tout en haut et la jolie vue, mais la collection est sympa quand même.

rocher de l'éléphant Castelsardo

Nous avons voulu voir le rocher de l’éléphant aussi. Là, par contre, c’est la loose je trouve ! C’est un rocher au bord de la route… C’est pas très bien mis en avant 😀

La  traversée vers Toulon vient terminer notre séjour ! Nous avons dû rentrer pour nous confiner … (le 2e). C’était un beau séjour ! Il faut viser juste sur les périodes mais on profite quand même de la nature !

2 commentaires :

  1. Bonjour, Votre récit fait envie. Par contre vous ne parlez jamais des tarifs pour les plages (la pelosa par exemple) alors qu’en faisant des recherches il semble que presque tout soit payant (et cher)… qu’en est*-il exactement svp. Merci d’avance. MJ

    • Je ne sais pas, car nous y étions en octobre. Il n’y avait personne et du coup on n’a rien payé… Pour le parking pareil, tout était libre et gratuit.

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !