Le Lyon Urban Trail by night : Un trail en ville ???

Pour les savoyards que nous sommes, c’est étrange d’aller courir en ville… Maman voit un message sur Facebook qu’il reste des dossards, voit avec sa copine, et banco le week end à Lyon est programmé ! On va tester l’Urban Trail…

20151107_170705

Début Novembre (après nos vacances dans le pays basque et dans le désert des Bardenas et une semaine de peinture pour Maman – mais ça elle n’en a pas parlé sur le blog 😉 ), nous voilà en route pour Lyon !

Le Lyon Urban Trail de nuit (LUTbynight pour les intimes) c’est 2 courses : 13 km, D+ 550m et 26 km D+ 750m. Vu que Papa et Maman ne s’entrainent toujours pas, à part le footing du dimanche, ce sera le petit à nouveau. Départ prévu à 20h15 environ (et oui, c’est de nuit!). Le dénivelé se fait en gravissant toutes les montées de marches le long de Fourvière et Croix rousse. Le parcours est donc plutôt en forme : on monte, on descend, on monte, on descend… Finalement, la course s’appelle trail, parce que ça monte et que le terrain est un plus accidenté qu’une route (marche, pavé, un peu d’herbe et de boue).

L’avant

On part récupérer les dossards l’après midi, sur le lieu de l’arrivée, dans les arênes. Le lieu est vraiment très beau à visiter, même en temps normal. Alors avec Thibaut, on y joue bien …à courir ! 20151107_170756On récupère les bâtons lumineux en cadeau qui nous amuse bien aussi. Par contre, pas d’activités organisés pour nous. Donc après s’être un peu amusé avec les arênes, on rentre… Nous resterons avec la copine de Maman pour la soirée pendant que Papa et Maman irons courir. A Maman, la parole !

20151107_172933

La course

Nous voilà arrivés vers le sas de départ… pause pipi dans l’unique bosquet du coin… puis on se mêle à la foule… 4 000 personnes sont attendues au départ ! C’est le double de la population de notre village … Il y a du monde !!!

20151107_200251On est dans la 2e vague (donc entre les 1000 et 2000 …). Pas d’échauffement possible du coup… Et ça y est c’est parti !! On court tranquille jusqu’au premier point dur… oh c’est bizarre, il y a un petit embouteillage pour commencer les marches. Bon ça passe, allez on y va à notre rythme, il y a énormément de monde alors c’est dur de se rendre compte : va-t-on vite ou pas ? Et là on arrive au 2e embouteillage… puis 3e … etc … En fait c’est comme ça jusqu’au ravito à 6,5 km. Sur cette première partie du parcours, on retrouve beaucoup de montée de marches et chaque montée de marche provoque un embouteillage qui arrête complètement et où il faut attendre… J’ai du attendre 10 à 15 minutes sur toute la course je pense (oui, je n’ai toujours pas de montre quand je cours… Arthur en a eu une du père Noel, j’aurai l’heure comme ça, maintenant !) . Le rythme est complètement cassé, quand on peut courir on essaie d’accélérer mais ce n’est pas forcément un terrain facile… Bref, pas très agréable …

20151107_203634et oui, j’ai même essayé la photo (complètement ratée..)  pendant la course!

D’un point de vue paysage, la guirlande de lampe frontale est je trouve magnifique ! J’adore les voir !! Il y a de très beaux points de vue sur Fourvière également (depuis croix rousse). La 2e partie est plus roulante et on arrive à courir, on traverse le vieux Lyon et il y a pas mal de monde qui encouragent le long de la course, c’est motivant. On a remarqué aussi qu’on était bien plus rapide en descente (l’habitude de la montagne ?) et qu’on ne faisait que doubler en descente, alors que sur le plat, on nous double ! Va falloir apprendre à courir sur le plat maintenant 😀 (il faut en trouver avant !!)

Je trouve le temps un peu long et comme je ne sais pas où est l’arrivée, la fin est un peu dure ! 1h54, me voilà arrivée ! Enfin !!!Après la course d’ Albertville de 10 km en 1h30, je voulais faire celle-ci en 1h45… Donc bon, si j’enlève mon attente en bas des marches, je suis à mon objectif on dira !! Donc je suis contente de moi 😀

20151107_165835C’est la nuit, alors un bon dodo et hop pas de 2e mi temps enfant aujourd’hui !

Le lendemain

20151108_104049Lyon est une ville sympa où on part jouer le lendemain ! Dans le parc Blandan,  il y a de supers jeux en bois avec des cachettes et des toboggans intégrés ! On profite d’un dimanche tranquille avec les copains.

20151108_103941Vous pouvez aussi relire mes autres séjours avec les copains à Lyon: en mode city-trek poussette, au musées des confluences ou encore à voir Guignol !

Au bilan : une course pas très agréable du fait des embouteillages…. Mais dans un cadre bien sympa de Lyon, où il y a pleins de choses à faire ; un peu trop de monde à notre goût, avec du coup une organisation qui fait un peu usine… Pas très convivial tout ça…

=> On ne reviendra sûrement pas… (enfin à Lyon, si bien sûr !)

A noter que cette course a lieu «en journée » aussi au mois de mai et peut être que des leçons seront tirées pour étaler encore plus les vagues de coureurs pour éviter ces embouteillages !

4 commentaires

  1. Ping :Blogtrip maison a Lyon, avec les twittocopines

  2. Ping :Mon entrainement pour courir un trail de 15km et 1000m de D+

  3. Nous étions à Lyon il y a 10 jours pour l’enterrement de vie de garçon et de fille d’amis qui habitent la croix rousse. Ça grimpe pas mal comme quartier !
    Bises

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !