Un sejour en hiver sur la cote d’azur, nouvelles decouvertes !

C’est l’hiver !! Comme à notre habitude, nous aimons aller profiter du soleil de la côte d’azur chez Papy alors qu’il fait froid chez nous !  Opération réussie ! Nous avons déjà pas mal exploré la région, le récapitulatif des autres découvertes est ici. Lors de ce séjour, nous avons continué de découvrir des nouveautés ! La région est quand même particulièrement riche en choses à voir… Nous avons exploré un château, plongé sous terre dans une grotte et visité un musée (un peu de culture mais sur le sport ! 😉 )

Le chateau de la Napoule et sa balade au bord de l’eau

La Napoule est la ville située au-delà Cannes en direction du Var, juste avant le début du massif de l’Estérel. Papy avait choisi cette plage pour que l’on puisse … se baigner ! Normal, nous sommes un 25 Février !! 😀 Nous avons eu assez rapidement froid quand même, et Maman a voulu se promener (les châteaux de sable ne sont pas son truc, mais le beau château en face plutôt !!). La balade, courte, contourne le château le long de la mer, pour en faire le tour. L’occasion d’un brin d’escalade quand même !Et oh, on passe devant l’entrée Maman : « Mais si, venez il a l’air chouette ». « grogneugneu ». Pas le fol enthousiasme, mais nous y voici !

Le château est en fait un parc à visiter. Il y a une chasse au trésor à l’intérieur qui va nous passionner avec Thibaut ! Il faut chercher les lettres sur les panneaux pour former un mot à la fin… Et finalement on a adoré ! Le parc est joliment arboré, on retrouve une jolie vue sur la mer et la baie de Cannes.

Nous sommes arrivés un peu tard, et le café est fermé (dommage :-/ ). 45 minutes plus tard, nous ressortons armés de notre trésor : une sucette ! 😀

L’entrée est à 3€ par adulte, ce qui est raisonnable.

Entre plage, balade et visite du château, l’après-midi est vite passée et a été bien agréable ! Un beau lieu pour se sortir un peu du grouillement de Cannes.

La grotte de la Baume Obscure, de la speleo pour Thibaut !

Notre seconde découverte du séjour est la grotte de la Baume Obscure, située dans l’arrière pays de Grasse. Thibaut réclame de faire de la spéléo (il avait fait un jeu de la spéléo au Vitalsport, qu’il avait littéralement adoré !!) . Maman a trouvé que c’était une bonne occasion de lui montrer une grotte.

Pour y accéder, il faut monter le col du pilon. Il offre une très jolie vue sur la côte, et un beau coucher de soleil au retour ! Pour arriver jusqu’à la grotte, il faut emprunter un chemin qui donne une dimension « plus aventure » pour arriver jusque-là ! On est au milieu de la garrigue  On verra d’ailleurs un chevreuil traverser le chemin.

Il y a deux parcours organisés sur place : la visite de la grotte et un parcours dans la « forêt » garrigue. Les 2 sont munies d’une chasse au trésor ! Ce qui motive d’autant plus la visite !!

La visite se fait seul, avec une grosse lampe par famille au cas où. Une voix guide la visite et rythme notre avancée. La voix explique ce que l’on voit également. On retrouve les traditionnelles stalactites, stalagmites, colonnes et un joli lapiaz de plafond.

La chasse au trésor consiste en compter le nombre de « dragons » que l’on voit dans la grotte. Cela nous a bien occupés avec Thibaut ! Nous avons eu aussi un peu peur, et avions toujours envie d’avancer pour sortir au plus vite… Content d’être là, mais content de sortir aussi !! Pour finir la chasse au trésor, il faut répondre à des questions et seulement ensuite on aura (peut-être 😉 ) accès au trésor…

La visite dure environ 1h, c’est une jolie grotte à voir, bien qu’elle ne soit pas grandiose, comme le gouffre de Padirac par exemple.

La seconde partie de la visite dans la forêt est moins intéressante… Nous l’avons faite pour nous laisser courir 😉 !! Avec la chasse au trésor, cela permet de faire une activité ludique qui change un peu de la marche. Le jeu consiste alors à trouver des faux animaux « cachés » dans les alentours de panneaux. Au début, il faut comprendre et une fois qu’on a pris le rythme, c’est bon on y arrive !! De la même manière, il y a des énigmes à résoudre avant d’atteindre le trésor… C’est le même que la grotte (c’est un peu décevant ça je trouve…) .

Les tarifs sont de 15€/adulte et 9€/enfant (grotte + foret en chasse au trésor). Nous avons décidé de faire la forêt après avoir terminé la grotte, nous avons donc payé plus cher. Maman a trouvé, que la chasse au trésor de la forêt est chère. L’aménagement de la grotte justifie un prix élevé. Mais la forêt, non. Donc je vous conseille la grotte seule.

Le musee national du Sport : super sujet, musee decevant…

Il fait moche … !!! Etonnant sur la côte, mais cela peut arriver malgré tout. On souhaite choisir un musée. Là le choix est entre le musée océanographique de Monaco ou le musée national du sport à Nice. Après avoir déjà profité d’aquarium à Majorque et à San Sebastian, le choix familial se porte sur le sport !

Le musée a ouvert en 2014, avec la construction du nouveau stade de Nice. Déco plutôt béton du coup. Nous sommes à nouveau quasiment seuls. Sauf une classe qui viendra visiter à un moment donné (et nous demander de nous taire aussi, oups…).

Le musée a un jeu interactif sur tablette pour les enfants, mais il est trop dur pour nous. C’est un quizz trop compliqué. Le musée comprend 5 « salles » qui traitent, de l’origine du sport, du sport individuel, d’équipes, de face à face et « extrème ». Les pièces exposées sont entre l’historique et l’explicatif. On ne peut pas « toucher », mais il y a des stands interactifs qui sont pour nous, tous cassés… faire du vélo en simulateur sur le tour de France, s’essayer à l’escrime, rouler en F1… Rien ne marche. Ah si, juste le quizz pour se tester arbitre de foot ! Et nous on est des bons arbitres 😉 On jouera (longtemps) à … la Wii ! Cela vaut le coup d’aller au musée pour cela, tiens ! Et également au babyfoot ! Il y en a un géant sur lequel il est drôle de jouer.

Pour les adultes, Maman et Papa ont trouvés peu intéressant le contenu du musée. Ils adorent le sport, alors ils s’attendaient à bien mieux… C’est un sujet sur lequel il y a énormément de choses à dire (évolution des records, histoire du sport, grands moments historiques qui ont marqués chaque sport…), et là c’est un peu vide…

Au final, on retiendra qu’on a super bien joué au babyfoot… et c’est déjà ça ! 😀 Vous vous doutez que l’on ne vous le conseille pas…

Aire de jeux de Roquefort les pins

Je ne peux pas finir cet article sans parler de cette aire de jeux (Papy qui nous lit ne serait pas content… 😀 )

Il ne lui manque qu’un café pour boire un coup en même temps qu’on joue aux jeux, fait du bi-cross, ou de la muscu sur le parcours sportif ! On y est allé plusieurs fois pour jouer, c’est un bon endroit !

Nous avons fini ce séjour sur la côte, en attendant le prochain ! Avez-vous d’autres lieux à nous conseiller pour continuer à découvrir les trésors de la région en famille ?

Share Button

2 commentaires

  1. C’est sur qu’il y en a des choses à faire sous le soleil de la Côte d’Azur. Il nous reste à nous aussi beaucoup d’endroit à explorer

    • Je trouve que cette région est d’une richesse folle! A chaque fois que l’on y va, on découvre de nouvelles choses ! C’est fou je trouve !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *