Nos 2 semaines de van – trip en Bretagne nord

Van trip en Bretagne en famille

C’est parti à vous raconter nos vacances de l’été 2021 ! (Enfin une partie) Retour aux sources pour moi, et découverte de la vraie patrie des crêpes pour les enfants ! Nous voilà partis pour 2 semaines en van en Bretagne. J’ai ciblé le nord, car je connais moins que le sud Bretagne. Je suis nantaise d’origine, alors j’ai déjà beaucoup parcouru la Bretagne étant jeune. Dans nos choix, j’ai pu sauter des choses qui vous paraissent incontournables, mais que j’avais déjà vu pour privilégier des découvertes. J’ai également orienté vers ce que l’on aime : nature et des rochers à grimper!

Notre itineraire – 2 semaines en van en Bretagne Nord

Nous avons élaboré l’itinéraire au fur et à mesure des envies et de la météo, avec quelques activités seulement réservées avant de partir.

  • J1 : route . Qu’est-ce que c’est loin !! (On a même coupé en 2 en dormant en route , avec un jour 0 finalement 😀 ) Nuit à la ferme Cara-poule, proche de la pointe du grouin du sud, lieu de rendez-vous pour la balade du lendemain
  • J2 : Marche guidée dans la baie du Mont Saint Michel. Visite du Mont Saint Michel. Nuit bivouac à proximité du Mont Saint Michel
  • J3 : Route au travers des abers, puis jusqu’à Cancale. Balade à Cancale. Baignade. Balade à la pointe du grouin. Re baignade une fois le van posé pour la nuit. Nuit bivouac sur une aire de camping-car.
  • J4 : Journée visite à Saint Malo. Nuit au camping Les Etangs.
  • J5 : Visite de Fort la latte puis rando jusqu’au cap Fréhel. Nuit bivouac sur les falaises de Plouha.
  • J6 : Visite de Tréguier, puis des rochers de Plougrescant. Nuit bivouac dans la baie de perros guirec.
  • J7 : Balade sur la côte de granit rose à Ploumanac’h. 2h de kayak dans la baie de ploumanac’h. Nuit au camping.
  • J8 : Bateau jusqu’au 7 îles pour voir la colonie de fou de bassan. Route jusqu’à Huelgoat. Nuit en bivouac
  • J9 : Balade au chaos de Huelgoat. Rando sur la crête des monts d’arrées au Mont Saint Michel de Barsparts. Nuit bivouac à Plougastel – Daoulas.
  • J10 : Oceanopolis . Nuit bivouac au même lieu, Plougastel Daoulas.
  • J11 : Bateau en rade de Brest. Visite de Brest notamment les ateliers du capucin et l’espace 70.8. Soirée au phare de la pointe St Mathieu. Nuit au camping de Portez
  • J12 : 1ère matinée du stage de surf au Minou Surf School : surf . Visite d’une amie à Porspoder. Nuit chez elle.
  • J13 : 2e matinée du stage : bodyboard. Après midi chill sur la route touristique entre Le Conquet et la pointe St Mathieu, où on dormira le soir.
  • J14 : 3e matinée du stage : paddle. Route vers Nantes pour aller chez Mamie !

Les activites que nous avons faites

Des articles spécifiques complèteront celui-ci avec du détail :

  • Le Mont Saint Michel et sa baie
  • De Cancale à St Malo
  • Les cailloux bretons : la côte de granit rose de ploumanac’h et plougrescant.
  • Brest et sa région

Nous avons cherché et trouvé les activités au fur et à mesure du séjour. Je n’avais réservé que quelques activités avant de partir qui ont rythmé le séjour : la balade guidée dans la baie du Mont Saint Michel; une sortie en bateau à Molène et le mini stage de surf de 3 jours. Si vous avez bien lu, vous découvrez Molène , car nous n’avons pas pu y aller.  Le vent du nord a rendu la sortie dangereuse, alors elle a été annulée. J’avais réservé avec Archipel excursions une journée à Molène. J’espère que ce n’est que partie remise !

Pour les autres activités, je conseille de réserver quelques jours avant d’arriver sur place. Le kayak, le bateau, oceanopolis, tout cela se réserve assez tôt pour être sûr d’avoir de la place. Par exemple, en passant, nous aurions aimé faire du char à voile sur la grande plage avant Cancale, mais pas de place avant 3 jours… Donc ce sera pour une autre fois ! Pareil pour le radome de Pleumer Bodou, complet.

Dans votre planification, faites également attention à la marée ! Il est impératif de tenir compte des horaires de marée pour les départs de bateau, pouvoir se baigner à marée haute, etc… Vous verrez qu’à St Malo, nous avons raté la piscine d’eau de mer, car marée haute ! 😀

Les piscines d’eau de mer à marée haute et basse, cela ne rend pas pareil ! Celle de Cancale à gauche et celle de St Malo à droite .

Nous avons parcouru des lieux touristiques renommés, alors nous avons eu du monde… Il peut être compliqué de se garer dans certains lieux. Faire une balade avec la foule partout peut me gâcher le plaisir. Cela a été le cas à la pointe du Grouin et à Cancale, où je n’avais qu’une envie c’était partir ! Au cap Fréhel, il y avait aussi du monde, mais sur la balade entre le fort la latte et le cap fréhel, cela allait. Il faut s’éloigner des lieux faciles d’accès (comme partout ailleurs…)

Pour finir, mes coups de coeur activités durant ce séjour sont nombreux 😀 :

  • Marcher dans la baie du Mont St Michel à marée montante, c’est magique !
  • Le Cap Fréhel et le fort la latte , superbe avec la bruyère en fleur.
  • St Malo, une ville dont je n’attendais pas grand chose et où nous avons passé une très bonne journée.
  • Les rochers de granit rose de l’île Renote
  • Le bateau vers les 7 îles et la colonie de fou de bassan.
  • Observer tous les animaux : oiseaux mais aussi phoques et dauphins, j’étais trop contente !
  • Le kayak en baie de granit rose et le bateau vieux gréement en rade de brest
  • La minou surf school, très bonne ambiance ! (Je vous mets le lien 😉 )

Quelques infos en plus sur nos spots de bivouac en van bretagne

Pour trouver les spots de bivouac, j’utilise Park4Night pour viser un lieu avec un plan A, B voire C ! Je commence à maîtriser l’outil 😀 Cela prend du temps de trouver le genre de spot qui nous convient, sur notre route et avec des activités qui nous intéressent dans le coin… J’utilise beaucoup les commentaires qui sont mis, surtout pour les négatifs. Ceux où plusieurs indiquent avoir eu des visites de la police ou des voisins, j’élimine. Nous n’avons pas de toilettes, alors soit il faut des toilettes à proximité soit être en nature.

Mes spots favoris de bivouac en van ont été ceux des nuits :

  • Nuit 5 sur les falaises de Plouha;
  • Nuit 6 sur la baie de Perros Guirec;
  • Nuit 9 et 10 à Plougastel Daoulas;
  • Nuit 13 face à la mer d’Iroise.

En Bretagne, j’ai trouvé cela assez facile de trouver des lieux pour dormir en van. Malgré le mois d’août, nous n’avons pas eu de spot complet, nous avons toujours eu de la place. Nous avons profité d’emplacement quasi seul car nous mesurons moins de 2m . Profitons en car par chez nous, les barres descendent à 1m90 maintenant :-/

En Bretagne, il fait beau plusieurs fois par jour ! La meteo …

Je pense que c’est un mythe qu’il fait tout le temps moche en Bretagne ! Je n’ai jamais été gênée par plusieurs jours de mauvais temps comme j’ai pu l’être en Savoie. Il peut pleuvoir, bruiner mais ça passe et on peut quand même profiter de la journée. Nous avons eu froid au début du séjour (mais on était en Normandie ! 😀 ) . Ca, par contre, je pense qu’il ne fait jamais très chaud en Bretagne… Ce qui est gênant en van, c’est l’humidité. D’un autre côté on est en bord de mer, alors ça poisse les affaires. Rien ne séchait malgré nos tentatives !

Se regaler en Bretagne

Y’a-t-il vraiment besoin de ce paragraphe ?? On a mangé des galettes, des crêpes très souvent ! Vous n’aurez aucun mal à trouver une crêperie , et nous n’en avons pas eu de sensationnelle. Tout comme le kouign-amann, moitié beurre moitié sucre 😀 !

A Cancale, il faut goûter les huitres ! On peut en manger directement sur le port, mais cela fait un peu crado je trouve de jeter directement les coquilles d’huitres comme c’est fait. Nous en avons mangé au restaurant Le Phare sur le port de Cancale. Très bien. 

On a aussi testé les distributeurs automatiques de pizza Gang of pizza… On n’a pas cela chez nous et se manger une pizza au bivouac c’était trop tentant ! Car je rappelle qu’on bivouaque en dehors des villes, donc tous les soirs on se fait à manger au van ! Et bien, on les a pas trouvé mauvaise.

Et voilà pour l’introduction sur notre roadtrip en Bretagne ! En attendant les prochains articles, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaire !

4 commentaires :

  1. Alléchante intro, on y songe pour le printemps… Viiiite, la suite !

  2. Ravie de lire que mes petits conseils donnés via insta t’ont été utiles . Mais malheureusement en Bretagne aussi les barres descendent à 1,90m… cet été j’ai fait une dizaine de parkings de plage, impossible de passer, alors qu’on voulait juste pique-niquer en voyant la mer, à midi, en septembre un jour de semaine, parkings déserts… Ça a été un peu la goutte d’eau de trop pour moi ! Du coup j’ai des envies de revendre le van, maintenant que les prix ont explosé, avant que l’engouement ne retombe. Parce que si c’est pour ne plus pouvoir bivouaquer ni même aller à la plage hors saison en journée.. ou alors on ne pourra plus profiter des beautés de la France. Je rêve des pays nordiques, mais j’aime bien aussi mon pays . Je n’ai pas envie de choisir mes destinations vacances en fonction des régions où les maires nous voient comme des parias. Alors qu’on peut-être une chance pour eux. On est 100% autonomes, on a les toilettes nous, on ne laisse aucune trace derrière nous, on dort toujours hors de portée de vue des maisons, sans faire de bruit, on fait du tourisme justement hors des endroits touristiques très fréquentés et on se ravitaille dans les petits commerces des villages… Bref. Hâte de lire tes articles, parce que la Bretagne c’est beau

    • Tu as raison sur les barres à 1m90, qui deviennent pénibles… On l’utilise dans la vie de tous les jours aussi, alors c’est plus là que cela nous gêne. On arrive toujours à trouver un endroit où se poser quand même, mais c’est vrai que cela fait râler quand le parking est vide hors saison… En tout cas merci pour les lieux, cela m’a aidé à viser des endroits !

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !