La Maxi O‘(rientation) – du sommet du Semnoz à Annecy le vieux

photo : organisation Annecy Sports Orientation

J’aime faire de l’orientation. Lire les cartes et chercher des balises, ça m’amuse ! Je vous ai déjà raconté nos précédentes expériences en famille : lors de l’Orient’aix, la découverte O’bivwak , ou encore autour de Notre Dame de Bellecombe à demeure. J’avais envie d’essayer de faire une course « adulte ». Cependant, je sais que ne pratiquant pas, il faut s’inscrire à une course ouverte aux débutants sous peine de ne rien trouver ! Dans le cadre de l’évènement trail de la maxi race (au cours duquel j’avais déjà fait la Femina Race), une nouvelle course est proposée pour découvrir l’orientation. Je convaincs très facilement ma copine (la même du raid de Menthon 🙂 ) mais surtout monsieur garde Thibaut et le fils de ma copine (copain de Thibaut…) ! Merci !

L’organisation de la Maxi race est toujours aussi pas pratique… Il faut aller chercher son dossard la veille de la course (en l’occurrence le vendredi soir) avant 18h30… Cadeau de bienvenue : une bière ! Un cadeau utile Haha ! Le monsieur de l’organisation me pose la question qui tue : c’est quoi le blanc sur la carte… Euhhh . Ok je vais lire la légende d’une carte de CO (Course d’Orientation) avant demain…

Voilà à quoi ca ressemble… Ce n’est pas celle avec les balises, elle était trop pourrie à la fin de la journée !!

8h. Départ du bus ! En effet, le parcours prévu est complètement descendant. Il nous emmène en haut du Semnoz en bus, et on redescend tout à pied. Nous sommes donc parties (normalement) pour une vingtaine de km, à la recherche de 25 balises à pointer dans l’ordre (on a un « doigt » électronique qui enregistre nos passages). Le départ est donné sans que je m’en rende compte, et hop on récupère la carte au sommet du Semnoz ! La première balise est facile (on l’a vue du bus !). On enchaîne la 2, la 3. Tout va bien, on fait à tour de rôle le choix de l’itinéraire pour se reposer entre deux balises. Nickel. Balise 5. Bim, je me tords la cheville (résultat une entorse « bizarre » dira le doc’ ! ). Aïe, bon j’arrive quand même à courir malgré tout, donc je continue en faisant plus gaffe.

photo : organisation Annecy Sports Orientation

On se retrouve assez vite sans trop de monde autour de nous. On arrive à la balise 7. Tente t’on le chemin en dehors des chemins (à l’azimut) ou suit on les chemins ? On est joueuse, on y va à l’azimut ! Et on tombe nickel dessus ! En orientation, on traverse à travers la forêt directement ! (et pour info, le « blanc » sur la carte c’est la pénétrabilité de la végétation : peut-on passer à travers ou pas.) Un gars de l’organisation nous informe que l’on est les premières féminines. Il se fiche de nous ? Mais non, c’était vrai… Bon, ben quelle va être la balise foireuse alors ?? On savait qu’il y en aurait une qui allait nous résister…

Ce fût la balise 10…Nous avons tourné en rond pendant 1h30 ! Paumées dans la forêt … Impossible de se repérer malgré des gros cailloux. Nous avons retrouvé notre chemin quand nous avons trouvé une maison sur une route !! Et on était pas du tout du tout où on croyait (mais ça on s’en doutait !). C’est dur. Le moral en prend un sérieux coup et on suit des gens pour la trouver cette balise 10. On perd confiance en notre lecture de carte. On suit toujours le groupe pour la balise 11. Pour la 12, on essaie de se reprendre et on se repaume… pfff. Finalement, on va suivre un binôme qui s’est séparé et s’appelle en criant dans la forêt !! 😀

Notre binome au départ (si on savait ce qui nous attend, on rigolerait moins !! )

On continue mieux la 13, la 14. Mais cela reste dur : il y a des chemins partout ! Les chemins de sangliers (non marqués sur la carte) semblent meilleurs que les chemins marqués (recouverts de végétation)… Horrible cette forêt du Semnoz !! En plus nouveau problème, on n’a (presque) plus d’eau et pas assez à manger… On rationne. On arrive au temps de fin de course (théoriquement à 5h30) à la balise 15. Il en reste (encore) 10…. Mais à partir de la 18 elles ont l’air facile à trouver. Au fur et à mesure, on voit les équipes abandonner et rejoindre directement le village d’arrivée. Mais non, on ne lâche rien et on arrivera au bout !! La balise 16 est horrible à trouver,  heureusement qu’on a croisé une équipe qui nous a dit où elle était ! 😀

La seule photo prise lors de la course, c’est vous dire !

Dans la suite, ma copine se sent mal. Elle a envie de vomir… mauvais ça. Elle mange le dernier Grany et boit le reste d’eau, on se pose… Bien sûr on ne court plus depuis longtemps pour ne pas s’assoiffer plus. On repart tranquille.

Aaaaah la civilisation ! Le skate Park ! Il y a forcément un point d’eau ici. Gagné, il y a une fontaine !! On boit enfin !! On remplit les poches à eau et je suis requinquée ! On est reparti en trottinant et on va la finir cette course ! Tant pis si on est complètement hors délai, on saura qu’on les aura toutes trouvées ces balises !

On réussit à rallier cette fameuse arche d’arrivée ! Enfin !! 6h45 plus tard et plus de 30 km …

Nous finissons 13e binôme filles (sur 14 classés et 22 engagés). 78e binôme sur 100 engagés (et 80 classés).

Nous sommes hyper fières d’avoir réussi à aller jusqu’au bout. Et ça a du bon d’arriver tard, car on a vu les premières de la maxi race et les premiers de l’ultra race depuis l’arrivée, dont François D’haene qui était frais comme après un footing !

Au final, On en veut un peu à l’organisation de ne pas avoir mis en garde plus sur la longueur du parcours, car avec plus de nourritures et d’eau, ça aurait été vraiment mieux… L’expérience était mitigée car on a quand même bien galéré et que l’on ne s’est pas amusées tout le temps… On s’est inscrite pour passer un moment sympa, et là on a testé notre mental de roquet qui lâche rien ! Résultat on ne se réinscrira certainement pas l’année prochaine. :-/ (mais on trouvera autre chose à tester 😀 )

Et vous, connaissez-vous la Course d’orientation ? Vous aimeriez essayer ?

6 commentaires

  1. Ping :Les excellents 15 km du Trail de la Rosière

  2. Ping :Le Chamfest a Chamonix, au dela des frontieres sans bouger ... [EnFranceAussi]

  3. Et donc tu as fait toute la course avec ta cheville en vrac … ?! Tu es vraiment une warrior ! Prête pour Pékin Express ou Koh Lanta ^^ Bravo en tout cas !

  4. Je crois qu’il faut que je cesse de lire ton blog, car je finis par me dire que ça semble sympa et que je testerai bien !

Laissez nous un petit mot, ca nous fait super plaisir !